Festival de Cannes : quelle ambiance sur la Croisette ?

La 71e édition du Festival de Cannes reste-t-elle marquée par les nombreux scandales d'agressions sexuelles dans le milieu du cinéma ? Réponse avec Nathalie Hayter, envoyée spéciale de France 3 à Cannes (Alpes-Maritimes).

France 3

L'affaire Weinstein a eu deux conséquences majeures, selon l'envoyée spéciale de France 3 à Cannes (Alpes-Maritimes) Nathalie Hayter : "d'abord, les Américains sont les grands absents de cette édition 2018. On verra bien John Travolta ou Martin Scorsese sur la Croisette, mais plus dans le cadre de masterclass, et non pas de films majeurs".

La place de la femme dans le cinéma, une thématique majeure

Deuxième conséquence : une visibilité inédite pour les femmes à Cannes. "Il va y avoir beaucoup de débats et de conférences organisés autour de la place de la femme dans le cinéma. Il y a une cinéaste française en compétition, Eva Husson, avec un superbe film, Les filles du soleil, qui raconte l'incroyable destin des combattantes kurdes en Irak." Et d'ajouter : "L'impression que l'on a, vu d'ici : c'est une édition pas forcément très glamour, pas beaucoup de stars, pas beaucoup de paillettes, mais des thématiques très sérieuses, comme la guerre, la pauvreté, ou encore les conflits sociaux, je pense notamment au nouveau film de Stéphane Brisset avec Vincent Lindon, en compétition également. Bref, une tonalité assez grave, et qui reflète, il faut bien le reconnaître, le monde qui nous entoure."

Le JT
Les autres sujets du JT
Une représentation de la Palme d\'or, la récompense ultime du Festival de Cannes, le 7 mai 2018. 
Une représentation de la Palme d'or, la récompense ultime du Festival de Cannes, le 7 mai 2018.  (REGIS DUVIGNAU / REUTERS)