Accusé de harcèlement sexuel, Casey Affleck renonce à remettre l'Oscar de la meilleure actrice

L'acteur américain est accusé de harcèlement sexuel par deux femmes avec qui il a travaillé en 2010. 

Casey Affleck arrive à la cérémonie des Oscars, le 25 janvier 2017, à Hollywood, en Californie. 
Casey Affleck arrive à la cérémonie des Oscars, le 25 janvier 2017, à Hollywood, en Californie.  (TOMMASO BODDI / AFP)

Visé par des accusations de harcèlement sexuel, Casey Affleck renonce à remettre l'Oscar de la meilleure actrice. Selon le site Deadline (lien en anglais), l'acteur américain a fait savoir à l'Académie des Oscars qu'il "ne voulait pas constituer une distraction, alors que toute l'attention doit être portée sur les performances et les actrices nominées dans cette catégorie", rapporte l'article, publié jeudi 25 janvier. 

Le site indique que l'acteur, accusé de harcèlement sexuel par la productrice et la directrice de la photographie de son premier docu-fiction, I'm Still Here, en 2010, n'a rien à gagner à assister à la cérémonie, "étant donné toute l'attention portée au mouvement #MeToo." 

Un Oscar controversé en 2017 

En refusant de se présenter à la cérémonie, Casey Affleck rompt avec la tradition selon laquelle le gagnant de l'Oscar du meilleur acteur de l'année précédente remet l'Oscar de la meilleure actrice. Récompensé pour sa performance dans le film Manchester by the Sea, l'acteur avait déjà fait l'objet d'une controverse, de plus en plus de voix s'élevant pour dénoncer l'impunité dont bénéficient les hommes de pouvoir à Hollywood.

Au moment de lui remettre son prix, l'actrice américaine Brie Larson n'avait d'ailleurs pas applaudi son collègue, en guise de protestation (à une minute sur la vidéo ci-dessous.)