"Mon Légionnaire" avec Louis Garrel et Camille Cottin ou comment concilier sa vie amoureuse avec celle de la légion

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Cinéma : "Mon Légionnaire", le déchirement entre deux familles
France 3
Article rédigé par
E. Cornet, A. Le Quéré, A. Tribouart, N. Karczinski - France 3
France Télévisions

"Mon légionnaire", avec Louis Garrel et Camille Cottin, sortira dans les salles obscures mercredi 6 octobre. Réalisé par Rachel Lang, ce film suit deux couples, de la Corse au Mali, qui tentent de concilier leur vie amoureuse avec le poids de la Légion étrangère.

Comment concilier vie de famille et amour du drapeau ? Mon Légionnaire, réalisé par Rachel Lang, explore cette question en suivant deux couples, originaires de France et d’Ukraine, face à ce difficile exercice. Lorsqu’il rejoint la Légion étrangère, Maxime, joué par Louis Garrel, sait que pour les siens, le plus dur commence. Camille Cottin interprète le rôle de la femme de Maxime, "qui ne subit pas le choix de son mari, mais qui dit avoir fait ce choix avec lui et qui est prête à s’engager avec lui dans cette vie faite de beaucoup d’absence et d’éloignement", explique-t-elle. 

Le difficile retour à la maison

Bientôt, les hommes sont envoyés sur un terrain de guerre au Mali. Pour la famille, commencent quatre mois d’absence et d’angoisse, jusqu’au retour à la maison, pas toujours idyllique. "Revenir, c’est très difficile. C’est retrouver une harmonie, comment les hommes doivent être à la hauteur de leur épouse, ou les femmes de militaires doivent être à la hauteur de leur mari, qui eux aussi, attendent et souffrent", explique Louis Garrel. Le film s’inspire de l’expérience de Rachel Lang, elle-même réserviste de l’armée et envoyée au Mali à 19 ans. Plus documentaire que romanesque, Mon Légionnaire est aussi un hommage à ces femmes et hommes contraints de s’accommoder d’une vie de sacrifices. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.