Berlin : un ancien repaire d'espions devenu site touristique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min
Lieux abandonnés : Berlin, sur les traces des espions américains
Article rédigé par France 2 - L. Desbonnets, B. Boussouar, M. Werth
France Télévisions
France 2
Retour au temps de la Guerre Froide. Voici l’histoire d’une station d'écoute top secrète utilisée par les Américains pour espionner l’ennemi soviétique. Ce site, surnommé "La grande oreille", fut peu à peu transformé en musée après la chute du mur de Berlin.

Les espions ont déserté l'endroit juste après la chute du mur de Berlin (Allemagne). Voici le grand bâtiment où les Américains écoutaient 24 heures sur 24 les conversations, de l'autre côté du Rideau de fer. Mais, même 34 ans plus tard, les visiteurs ont l'impression de voyager dans le temps. "C'est le côté secret qui m'attire", dévoile un des visiteurs. Il est aujourd'hui possible de s'aventurer à l'intérieur de l'édifice construit en 1963 et d'en explorer les couloirs et bureaux.

Un ancien soldat comme guide 

Christopher McLarren, ancien soldat américain, officie comme guide pour faire visiter les lieux. Il connaît très bien l'endroit, puisqu'il y a lui-même travaillé au milieu des années 1970. Pendant deux ans, il a analysé les signaux captés à l'Est. "Quand quelque chose se préparait, on était sans doute les premiers à savoir et on devait alerter, c'était notre travail", déclare-t-il. Cet endroit, longtemps interdit, est désormais devenu un lieu très tendance. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.