Spirou revisite la déclaration des Droits de l'Homme sous le crayon de 30 dessinateurs

En association avec le festival de la BD de Chambéry, la Cité des Arts invite des auteurs et illustrateurs à imaginer le petit héros des éditions Dupuis dans de nouvelles aventures. 

Spirou défenseur des Droits de l\'Homme
Spirou défenseur des Droits de l'Homme (Dupuis)

C'est un numéro très spécial des aventures de Spirou qui se déroule sur les murs de la Cité des Arts de Chambéry. Jusqu'au 15 octobre, le célèbre personnage et ses compagnons partent à la conquête d'une immense montagne. Objectif : sauver les Droits de l'Homme. Et pour l'occasion, les éditions Dupuis ont convié de nouveaux talents de la bande dessinée à illustrer les 30 articles de la Déclaration Universelle.

La déclaration des Droits de l'Homme en BD

L'exposition de la Cité des Arts de Chambéry se dévore comme une bande dessinée accrochée aux murs. Sous les planches encadrées, les articles du texte fondateur signé le 10 décembre 1948 à Paris par 58 Etats membres. "Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits" reprennent à leur compte Spirou et ses compagnons. Une nouvelle aventure qui permet une relecture ludique des concepts de base de l'exercice universel des droits de l'homme. "Chacun va pouvoir avoir une projection personnelle des planches qui ont été réalisées", explique Sandrine Lebrun, Directrice école municipale d'art. 

Les Droits de l'Homme sous la plume de la jeune génération

L'exposition rassemble le travail de professionnels, illustrateurs, graphistes mais aussi celui d'étudiants de l'école des Arts de Chambéry. Léa Jarrin, qui a fait ses classes au sein de l'école savoyarde, a réalisé trois planches autour des Droits de l'enfant.

L'occasion pour la jeune auteure de promouvoir un autre aspect de bande dessinée. "C'est important de parler de l'autoédition et de la BD indépendante qui est différente des éditions Dupuis, qui est plus libre... c'est intéressant de montrer ces deux facettes au public", explique l'illustratrice. 

Voir cette publication sur Instagram

Boum boum baston ! #fight #men #virility #telecaster #fender #fire #smoke #retro #ink #plume #dégradéphotoshop #trames #baston #blood #dog #angrydog #hipster

Une publication partagée par Léa Jarrin (@leajarrin) le

L'exposition "Spirou défenseur des droits de l'homme" est à découvrir à la Cité des arts jusqu'au 15 octobre.

Entrée gratuite