France Culture s'attache à montrer que "l'exigence n'a rien à voir avec l'élitisme"

France Culture séduit par son antenne et ses podcasts. Sandrine Treiner, directrice de France Culture, explique les bons résultats de la station dans le 23h de franceinfo mercredi 6 novembre.

FRANCEINFO

France Culture a gagné 546 000 auditeurs supplémentaires depuis janvier et 31 millions d'écoutes en différé. "1,5 million de personnes écoutent France Culture chaque jour. Puis est arrivée la possibilité, avec le numérique, d'écouter un programme quand on en a envie et depuis n'importe où. Ce sont les podcasts et ça donne une liberté formidable aux auditeurs", explique Sandrine Treiner.

Une BD d'Astérix en podcast

Et la directrice de France Culture de développer : "C'est comme ça que la radio, qui pouvait paraître comme un ancien média, est en train de redevenir, par la force de l'innovation et des technologies, un média très en prise avec la vie quotidienne de nos concitoyens. Le podcast est conçu dans sa forme pour aller vivre directement sur le web. Il est écrit en plusieurs morceaux comme une série télévisée".

France Culture va enregistrer en podcast La Zizanie, un des grands albums d'Astérix et Obélix. "Ce sera en public le 23 novembre au studio 104 de la Maison de la Radio avec des bruiteuses et des comédiens. On essaie de montrer à quel point l'exigence n'a rien à voir avec l'élitisme. L'exigence c'est d'être avec la culture en direction des citoyens. Astérix sera joué par Laurent Stocker, sociétaire de la Comédie-Française", assure Sandrine Treiner.

Le JT
Les autres sujets du JT
Sandrine Treiner
Sandrine Treiner (FRANCEINFO)