Angoulême : la capitale de la bande dessinée rend hommage à Goscinny avec une fresque géante signée Catel

26 fresques au total ornent la cité de la BD. Des oeuvres originales peintes par des amoureux du 9e art. La prochaine est signée de l'illustratrice Catel, elle met à l'honneur le célèbre scénariste Goscinny. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le dessin préparatoire de la fresque Goscinny en cours de réalisation à Angoulême (France 3 Nouvelle Aquitaine)

Asterix, Iznogoud ou encore le Petit Nicolas, tous ces personnages sortis du cerveau de René Goscinny (1926-1977) vont très prochainement faire partie du paysage d'Angoulême. Une grande fresque dédiée à l'univers du scénariste est en train de voir le jour sur un mur de la rue Goscinny. 

Le petit monde de Goscinny sur tout un mur

Pour créer cette fresque de 196 M2, les élus à la culture de la ville d'Angoulême ont fait appel à Catel. Auteure de nombreux albums jeunesse, de plusieurs ouvrages dédiés à des femmes engagées (Olympe de Gouges, Benoîte Groult, Kiki de Montparnasse..), elle est aussi l'illustratrice d'un récent roman graphique consacré à René Goscinny.

Pour transposer son œuvre sur cette façade, elle a fait appel à d'autres artistes, funambules et une technique bien particulière. Le point de départ de cette peinture gigantesque est une maquette quadrillée reportée sur le mur. Un travail à l'aveugle pour les artistes qui découvrent le résultat en redescendant de l'échafaudage "Ce que j'aime c'est de descendre et dire 'c'est moi qui l'ai fait, c'est immense', il y a une amplitude et une grande liberté, on n'est pas réduit à une petite feuille", confie la muraliste Moon 

La fresque représente René Goscinny  en plein travail de création dans son atelier entouré de ses célèbres personnages de bande dessiné .

La fresque Goscinny sera inaugurée en novembre 2020 à Angoulême  (France 3  Nouvelle Aquitaine)

Un parcours de la BD à Angoulême

Capitale internationale de la bande dessinée et de l'image, Angoulême est aussi un formidable terrain de jeu à ciel ouvert pour les amateurs du 9e art. A travers les rues de la ville, le curieux peut partir à la recherche de personnages échappés de cases. Gaston Lagaffe, Boule et Bill, mais aussi les Dalton ou Lucien à la banane, une vingtaine de fresques composent le parcours des Murs Peints. Elles sont toutes réalisées par la Cité de la Création. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.