Festival d'Angoulême : l'Américaine Jen Wang reçoit le prix jeunesse pour "Le prince et la couturière"

Le prix Jeunesse du festival de la bande dessinée d'Angoulême a été décerné jeudi à l'artiste américaine Jen Wang pour son album "Le prince et la couturière". L'album, édité par Akileos, est un récit touchant sur la tolérance.

Couverture de la BD \"Le Prince et la couturière\"
Couverture de la BD "Le Prince et la couturière" (Jen Wang)
Un prince qui tombe amoureux d'une roturière. Du déjà vu évidemment. Sauf que dans l'album de Jen Wang, Francès, la couturière choisie par le prince est la seule à savoir que chaque nuit, en secret, il s'habille de robes et devient Lady Crystallia. Avec beaucoup de finesse, Jen Wang, 34 ans, brode un récit touchant sur la tolérance et la différence.
(Jen Wang)

L'album, édité par Akileos, était en lice aux côtés de neuf autres. Le prix Jeunesse récompense un album de BD principalement destiné à la jeunesse. C'est un jury d'enfants âgés de 8 à 12 ans qui décerne le prix. Celui-ci sera remis à la lauréate samedi au cours de la cérémonie des Fauves où sera notamment décerné le Fauve d'or qui récompense le meilleur album BD de l'année.

Reportage : France 3 Poitou-Charentes C. Guinot / J. Deboeuf / C. Pougeas

L'an dernier, le prix Jeunesse avait été attribué à Claire Fauvel (dessin) et Julia Billet (scénario) pour "La guerre de Catherine" (Rue de Sèvres).