Décès de Frank Giroud, scénariste de la bande dessinée "Le décalogue"

Le scénariste de bande dessinée Frank Giroud est décédé à l'âge de 62 ans des suites d'une longue maladie. Il était connu pour être le créateur et auteur de séries à succès comme "Le Décalogue" ou encore "Louis la Guigne".

Le scénariste de bandes-dessinées, célèbre pour avoir créé \"Le Décalogue\" s\'est éteint à l\'âge de 62 ans des suites d\'une longue maladie.
Le scénariste de bandes-dessinées, célèbre pour avoir créé "Le Décalogue" s'est éteint à l'âge de 62 ans des suites d'une longue maladie. (Wikimedia Commons)
C'est un grand nom de la bande-dessinée qui s'en va. Frank Giroud, scénariste et passionné d'Histoire s'est éteint vendredi 13 juillet. Né le 3 mai 1956 à Toulouse, agrégé d'Histoire et ancien professeur, ex-élève de l'Ecole des Chartes, il était le scénariste de nombreuses BD historiques à succès.

Frank Giroud s'était consacré totalement au métier de scénariste de BD à partir de la série "Louis la Guigne" (Glénat), dessinée par Jean-Paul Dethorey. Publiée dans les années 80 et 90, elle suit les aventures d'un ancien mutin de la Première guerre mondiale et ancien bagnard, de retour dans la France des années vingt.
(Glenat)

Le père du "Décalogue"

Il s'était ensuite illustré dans les années 2000 avec la série en dix tomes "Le Décalogue" (Glénat), auxquels ont participé dix dessinateurs différents, un "immense succès avec plus d'un million d'exemplaires vendus", soulignent les éditions Glénat dans leur communiqué.

(Glénat)
L'Histoire a inspiré Frank Giroud pour d'autres séries BD comme "Quintett", "Secrets", "Destins", "Le Légataire" ou sa dernière oeuvre "Le Vétéran" (dessinée par Gilles Mezzomo), thriller psychologique pendant la période napoléonienne, dont le tome 2 était sorti en novembre 2017. 
 
Il était également auteur de chansons, dont plusieurs pour la chanteuse de variété Juliette sur l'album "Assassins sans couteaux" (1998), notamment le "Bar de l'Etoile Rouge".
Frank Giroud avait remporté le premier prix Franceinfo pour la meilleure BD D'actualité avec "La fille aux Ibis" en 1994.