Cet article date de plus d'un an.

À Angers, le dessinateur de BD Fañch Juteau met en images le parcours de l'athlète Amandine Brossier sélectionnée aux JO 2024

La championne de France de 400 mètres est en route pour les Jeux Olympiques de Paris. Une préparation de haut niveau que l'auteur de BD a décidé de croquer à l'occasion d'une résidence d'artiste à la bibliothèque du Lac-de-Maine.
Article rédigé par Odile Morain
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Le dessinateur Fanch Juteau a réalisé huit planches sur l'entrainement de l'athlète Amandine Brossier (France 3 Pays-de-la-Loire)

Il a plus l'habitude de travailler seul à sa table de dessin, mais  cette fois-ci, le dessinateur de BD, Fañch Juteau s'est installé dans une salle de sport d'Angers. Il suit chacun des entrainements de l'athlète Amandine Brossier. 

Un double pari pour la championne de France de 400 mètres qui entend bien briller aux JO  de Paris 2024 et pour le dessinateur qui participe à une BD collective. 

Ses huit planches sont exposées à la bibliothèque du Lac-de-Maine à Angers, jusqu’au 6 Mai 2023. 

BD de Fanch Juteau sur l'athlète Amandine Brossier
BD de Fanch Juteau sur l'athlète Amandine Brossier BD de Fanch Juteau sur l'athlète Amandine Brossier (France 3 Pays de la Loire / J. Armand / L. Couvrand / N. Saliou-Tendron)

Une BD collective

Peu habitué aux terrains de sport, Fañch Juteau a mené l'enquête durant deux mois, avec comme question récurrente "Qu'est-ce-qui fait courir Amandine Brossier ?". Une immersion dans le milieu sportif de haut niveau, au plus près du plaisir et des souffrances. "On découvre les limites du corps humain, c'est ça qui est intéressant. Je traduis le bruit des pas dans ma bande dessinée par des onomatopées", explique-t-il. 

Une planche de Fanch Juteau (France 3 Pays-de-la-Loire)

Cette idée originale de rapprocher un sportif de haut niveau et un artiste a été lancée par le Centre National du Livre. La proposition de BD de Fañch Juteau a été retenue par la ville d’Angers (Maine-et-Loire). Pour le dessinateur, pas question d'opposer le sport et la culture. "Ce sont deux choses très complémentaires qui participent à l'épanouissement de la personne", assure-t-il. 

Les huit planches de Fañch Juteau devraient ensuite donner vie à une bande dessinée collective. La même démarche a été menée dans sept autres villes de France, labellisées "Terre de Jeux". 

La vie de sportif 

À moins de 500 jours des Jeux Olympique de Paris, Amandine Brossier s'entraine sans relâche. Concentrée sur son objectif, la sportive n'en reste pas moins ouverte aux propositions originales. Elle a accepté de jouer le jeu. Pour que Fañch puisse illustrer son quotidien, elle lui raconte sa routine de sportive et lui confie quelques anecdotes de sa vie privée. 

En découvrant le résultat, elle ne cache pas son enthousiasme. "C'est une fierté de pouvoir présenter mon parcours de cette manière, sur un support auquel je suis sensible. La course me passionne bien sûr, mais j'adore aussi la lecture et le dessin. Ce projet est un peu un moyen d'unir ces différents intérêts... même si j'ai plus de talent dans l'un en particulier!", déclarait-elle au journal municipal d'Angers. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.