VIDEO. Une statue géante d'un pharaon égyptien érigée pour une expo à Paris

Deux cent cinquante objets issus de sept années de fouilles sous-marines menées par l'archéologue Franck Goddio seront présentés à l'occasion de l'exposition événement sur l'Egypte : "Osiris, mystères engloutis d'Egypte".

Statue gigantesque de pharaon et œuvres provenant des musées du Caire et d'Alexandrie : le parvis de l'Institut du monde arabe à Paris s'apprête à accueillir une exposition événement sur l'Egypte, "Osiris, mystères engloutis d'Egypte". Au total, 250 objets issus de sept années de fouilles sous-marines menées par l'archéologue Franck Goddio seront dévoilés, d'autant que certaines œuvres sortiront d'Egypte pour la première fois.

Des cités submergées depuis le VIIIe siècle

Faire revivre l'un des grands mythes fondateurs de la civilisation égyptienne, c'est ce qu'a souhaité Franck Goddio, l'archéologue sous-marin français qui a découvert en 2000 la ville de Thônis-Héracléion en baie d'Aboukir, sur la côte égyptienne.

La mission qu'il a dirigée pour l'Institut européen d'archéologie sous-marine (IEASM) vers Alexandrie (Egypte) a révélé des cités de Thônis-Héracléion et de Canope submergées depuis le VIIIe siècle, ainsi que des vestiges de temples. France 2 a filmé vendredi 21 août l'installation d'une imposante statue de pharaon de l'époque de Ptolémée en granit rose, mesurant 5 mètres et pesant 5,5 tonnes.

L'exposition ouvrira ses portes le 8 septembre à l'Institut du monde arabe, pour s'achever le 31 janvier 2016.

Installation de la statue égyptienne d\'un roi de l\'époque de Ptolémée en granit rose à l\'extérieur de l\'Institut du monde arabe à Paris, le 21 août 2015.
Installation de la statue égyptienne d'un roi de l'époque de Ptolémée en granit rose à l'extérieur de l'Institut du monde arabe à Paris, le 21 août 2015. (REGIS DUVIGNAU / REUTERS)