Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Sept toiles de maîtres volées au musée de Rotterdam

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
NOS via EVN
Article rédigé par
France Télévisions

La police néerlandaise est à la recherche de sept toiles, dont des œuvres de Picasso, Matisse, Monet et Gauguin, volées dans la nuit de lundi à mardi 16 octobre au musée Kunsthal de Rotterdam.

EXPOS – La police néerlandaise est à la recherche de sept toiles, dont des œuvres de Picasso, Matisse, Monet et Gauguin, volées dans la nuit de lundi à mardi 16 octobre au musée Kunsthal de Rotterdam. 

Les œuvres dérobées sont la Tête d'Arlequin de Pablo Picasso, La Liseuse en Blanc et Jaune, d'Henri Matisse, le Waterloo Bridge et le Charing Cross Bridge, signés Claude Monet, et Femme devant une fenêtre ouverte, dite la fiancée, de Paul Gauguin. Dans le butin se trouvent également Autoportrait, de Meyer de Haan et Woman with Eyes Closed, de Lucian Freud.

Le musée Kunsthal exposait les 150 toiles de la collection de la fondation Triton. Il ne possède pas de collection permanente, mais expose les œuvres de fondations. Il s'agit du vol d'œuvres d'art le plus important aux Pays-bas depuis 1991, une année où vingt tableaux avaient été dérobés au musée Van Gogh d'Amsterdam.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Arts-Expos

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.