Cet article date de plus de neuf ans.

Tortue, poisson ou perroquet ? Une drôle de bête dans le ciel de Canberra...

Un ballon géant conçu pour célébrer le centenaire de la ville de Canberra, représentant la tête d'un poisson ou d'une tortue recouverte de mamelles pendantes, divise l'opinion en Australie: inspiration pour les uns, horreur pour les autres, qui dénoncent un gaspillage des fonds publics.
Article rédigé par
franceinfo Culture (avec AFP) - franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le ballon géant conçu par Patricia Piccinini pour survoler Canberra
 (MARK CHEW / CENTENARY OF CANBERRA / AFP)
L'animal représenté pourrait être une tortue, un poisson ou même un perroquet, selon les spectateurs, mais l'artiste auteur de ce ballon géant, Patricia Piccinini, refuse de trancher. "Skywhale" (la baleine dans le ciel) est une oeuvre sur "l'étonnement et la nature", a déclaré cette artiste réputée, dont le travail a été exposé à la Biennale de Venise et au Victoria et Albert Museum de Londres. "C'est conçu pour inspirer un sentiment d'étonnement en provoquant la question +qu'est ce que c'est?+", a-t-elle déclaré à la télévision ABC. 

Long de 34 mètres et haut de 23, la Skywhale est deux fois plus grande que les aérostats traditionnels. Elle a nécessité sept mois de travail, avec une équipe de 16 personnes, et 3,5 km de tissu. Fabriquée à Bristol (Grande-Bretagne), l'oeuvre a coûté 172.000 dollars australiens (133.000 euros), ce qui a provoqué plusieurs réactions indignées sur les réseaux sociaux. Le ballon prendra son envol au-dessus de Canberra lundi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Street Art

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.