Passé de la rue aux maisons de luxe, le street artiste Cyril Kongo expose à Montmorillon

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Cyril Kongo
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture

L'artiste à la renommée internationale Cyril Kongo expose quelques-unes de ses oeuvres à la chapelle des Grandmontains de Montmorillon, dans la Vienne, jusqu'au 4 septembre.

Il a collaboré avec les plus grandes maisons de luxe telles qu'Hermès pour des foulards ou encore Chanel. Cyril Kongo, de son vrai nom Cyril Phan, artiste phare de la scène urbaine française et internationale, n'oublie pas d'où il vient et milite toujours pour la reconnaissance du street art comme un art à part entière : "Tout mon travail est lié à l'écriture. Mon identité et mon ADN vient du graffiti, quand j'ai commencé dans la rue dans les années 80, explique-t-il. Et aujourd'hui, je l'interprète de différentes manières".

Du street art aux savoir-faire d'exception

L'homme multiplie les supports et mélange les vocabulaires. À l'image de ces carrés de soie Hermès inspirés de ses graffitis ou ces lettres sculptées dans la roche volcanique. Il est également fasciné par les pièces d'avion qu'il peint : "Un hommage au voyage et à Saint-Exupéry", précise-t-il.

Son art s'épanouit aussi lorsqu'il dialogue avec des savoir-faire d'exception, comme le travail des émaux. "Il y a plusieurs techniques en émaillerie, raconte-t-il. L'émail c'est du verre que l'on fond, on le fait sécher et ensuite on le cuit." Lui façonne ses oeuvres avec "du verre pilé et des formules chimiques qui créent toutes ces couleurs-là."

Exposition Cyril Kongo à la Cité de l’Écrit. Chapelle des Grandmontains de Montmorillon, Vienne. Jusqu'au 4 septembre 2021.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Street Art

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.