COLORS Corner #2 : les street artistes redonnent des couleurs à Strasbourg

Deuxième édition du COLORS Corner à Strasbourg. Une dizaine de street artistes ont investi une salle de sport en cours de démolition. Leurs fresques monumentales redonnent des couleurs au quartier. A découvrir au mois d'avril.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Le bien et le mal selon le steet artiste bulgare Erase. (France 3 Alsace)

A Strasbourg, le Rhénus Sport est un temple du basket. La salle qui accueille les rencontres de la SIG (anciennement Strasbourg Illkisch-Graffenstaden Basket) a vu passer les meilleures équipes françaises et européennes. Mais aujourd'hui, le bâtiment - qui doit être prochainement remplacé par une enceinte flambant neuve - est devenu un haut lieu du street art. Dans le cadre de la deuxième édition du COLORS Corner, qui aura lieu du 2 au 24 avril, une dizaine d'artistes a investi les lieux, recouvrant les murs extérieurs de fresques monumentales.

FTR

Work in progress. Au Rhénus Sport, près du parlement européen de Strasbourg, on s'active. Cinq artistes et trois duos mettent la dernière touche à leur oeuvre. Chacun s'est vu confier un pan de mur de 6 m de large et 9 m de haut. Un formidable terrain de jeu pour ces spécialistes de l'art urbain à qui l'on a donné carte blanche. Certains comme Stom 500 (qui est aussi directeur artistique du festival) ont choisi de rendre hommage à la culture française avec une fresque représentant le Corbeau et le Renard de Jean de la Fontaine.

Le Corbeau et le Renard revisité par le street artiste Stom500. (France 3 Alsace)

D'autres ont souhaité transmettre un message universel. C'est le cas du Bulgare Erase : "Le message ici, c'est le bien et le mal représentés par le soleil et la lune réunis en une seule entité. C'est quelque chose qu'on peut trouver en chacun de nous. Tout le monde a ses bons et ses mauvais côtés". Venus de Bulgarie donc, mais aussi d'Autriche, d'Allemagne et bien sûr de France, les artistes présents sont là, avant tout, pour la rencontre. Entre eux d'abord, mais aussi avec le public.

Strasbourg, l'une des capitales européennes du street art

Cette idée de partage c'est ce qui anime la ville de Strasbourg dans sa promotion du street art. Depuis plusieurs années, l'Eurométropole encourage les projets comme le COLORS Contemporary Urban Art Festival (en septembre) et les COLORS City, des interventions annuelles de street artistes dans la ville (la prochaine aura lieu les 23 et 24 avril dans le quartier du Neudorf). Autant de manifestations qui ont pour but de "faire de l'espace urbain un lieu de création et d'expression à ciel ouvert".

COLORS Corner #2 au Rhénus Sport à Strasbourg. Vernissage le 2 avril puis visites et animations tous les dimanches du mois d'avril. Gratuit.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Street Art

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.