A Nantes, 25 artistes transforment une palissade de chantier en fresque collective éphémère

Vingt-cinq artistes ont réalisé une fresque collective sur un support voué à disparaître : une palissade de 90 mètres entourant un chantier nantais.

La fresque des artistes du Collectif Arty show à Nantes pour le projet Skyhome.
La fresque des artistes du Collectif Arty show à Nantes pour le projet Skyhome. (A. Ropert / France Télévisions)

Quoi de plus triste et monotone qu'une palissade de chantier ? A Nantes, sur les bords de la Loire, un promoteur immobilier a proposé à 25 artistes du cru de s'emparer d'une palissade de 90 mètres entourant un de ses chantiers.

Un support d'exposition tout trouvé, accessible à tous, non-stop, jusqu'en... 2022, date à laquelle la future résidence sera achevée. A l'heure où les peurs liées au confinement dans les musées peut décourager certains, une expo à ciel ouvert est la bienvenue !

Des couleurs et des liens 

Pour réaliser ce projet baptisé Skyhome, le groupe immobilier a fait appel au Collectif Arty show dont la vocation est de "faire rentrer l'art dans l'entreprise et dans les espaces de vie". Pour Jean- Alain Le Borgne du Collectif Arty Show, ce projet nantais, "c'est aussi  un moyen de créer du lien entre les gens. On est à l'extérieur, dans une opération privée mais pour autant, on suscite l'interpellation des gens qui passent, des ouvriers qui rentrent de leur travail et qui voient ces oeuvres d'art se monter au fil  de l'eau."

Détail  de la fresque des artistes du Collectif Arty show à Nantes pour le projet Skyhome.
Détail  de la fresque des artistes du Collectif Arty show à Nantes pour le projet Skyhome. (A. Ropert / France Télévisions)

Visions de l'habitat 

Les 25 artistes invités à s'exprimer sur les 90 mètres de tôle ondulée ont centré leur création sur le thème de l'habitat, avec des visions très différentes selon leur perception de cette imposante réalisation, un immeuble de 19 étages et de 55 mètres de haut. 

Celle de Sébastien Bouchard par exemple, semble poétique et tournée vers la contemplation. 

Quand j'ai pensé à ce grand bâtiment , je me suis dit que la chose qu'on aurait envie de faire, c'est ouvrir la fenêtre et regarder le ciel. Je suis parti dans cette idée là, explorer le ciel et les étoiles.Sébastien BouchardArtiste visuel


La fresque de Sébastien Bouchard à Nantes pour le projet Skyhome.
La fresque de Sébastien Bouchard à Nantes pour le projet Skyhome. (A. Ropert / France Télévisions)

Autre artiste, autre approche. "J'ai axé mon sujet sur le symbole de la clé" explique la nantaise Lady Bug dont la fresque représente un homme de profil tenant une clé avec en arrière-plan un labyrinthe. "Pour moi, c'est un symbole, le trophée ultime quand on recherche un logement. C'est pas une ligne toute droite, on essaie plein de chemins pour arriver à ses fins."

La fresque de Lady Bug à Nantes.
La fresque de Lady Bug à Nantes. (A. Ropert / France Télévisions)