Vidéo Brut a passé une journée avec le sculpteur Richard Orlinski à Venise

Publié
BRUT
Article rédigé par

À l’occasion de la Biennale de Venise, Richard Orlinski a voyagé, accompagné de Brut, pour découvrir son exposition et la galerie Orlinski.

“Exposer à la Biennale, c’est vraiment quelque chose”

C’est en 2004 que Richard Orlinski lance sa carrière d’artiste. Le sculpteur raconte : “Mes parents n'avaient pas d'argent, je n'avais pas de sous. J'ai eu envie de tout plaquer, de me consacrer à l'essentiel de ce que j'avais envie de faire vraiment.”

Lors de son exposition en plein air, à la Biennale de Venise, l’artiste qui produit des sculptures monumentales explique : “C'est l'échange qu'il y a qui me fait plaisir. Moi, je suis déconnecté des sculptures. Elles vivent elles-mêmes sans moi.”

“Ça aurait pu ne pas marcher, bon bah ça a fonctionné voilà quoi”

“Tu n’as pas besoin d’avoir fait bac +5 pour comprendre ce que j'ai voulu dire”, commente Richard Orlinski devant ses œuvres. 

“En emmenant les sculptures dans des endroits où on ne les attend pas, dans la rue. C'est une manière, quelque part, d'amener le musée gratuitement au spectateur.”

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.