Les statues immergées de James deCaires Taylor, musée hors norme et paradis écologique au large de Cannes

Six statues signées du britannique Jason deCaires Taylor ont été immergées au large de Cannes pour le plus grand bonheur des poissons et des plongeurs.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Une des six statues immergées au large de Cannes. (Benoît Loth / France Télévisions)

Le 28 janvier 2021, six statues ont été immergées près du rivage de l’île Sainte-Marguerite au large de Cannes. Cinq mois plus tard, les poissons et les plongeurs ont adopté ces créations signées du sculpteur britannique Jason deCaires Taylor.

Pour réaliser ce projet, il avait moulé le visage de six Cannois avant de les reproduire en statues de deux mètres de hauteur et d’environ dix tonnes chacune. Avec le temps, elles vont devenir des récifs artificiels colonisées par les espèces sous-marines. Outre l’aspect artistique, le but est aussi de sensibiliser le public à la préservation de l’environnement marin.


Statues immergées à Cannes

Immergées entre 3 et 5 mètres de profondeur, à une petite centaine de mètres du rivage, ces statues sont accessibles au plus grand nombre (du moins à ceux qui savent plonger avec tuba et palmes !).

C’est comme si on visitait un musée avec des animaux à l’intérieur qui se baladent, ça crée une ambiance !

Xavier

Amateur de plongée

La zone choisie est classée Natura 2000. Ici, aucun mouillage n'est autorisé afin  d'assurer la tranquilité des lieux à la faune et à la flore. Par le passé, cette zone sablonneuse avait été abîmée par le passage d’un câble sous-marin. Aujourd'hui, les poissons ont réinvesti les lieux notamment grâce aux statues qui ont été créées en référence au masque.

Une des six statues immergées au large de Cannes. (Benoît Loth / France Télévisions)

Un thème qui n'a pas été choisi par hasard car il fait écho à l'histoire locale : le célèbre Homme au masque de fer a en effet séjourné durant onze ans dans la prison royale de l'île Sainte-Marguerite.

C'est la première fois que Jason deCaires Taylor installe des statues sous-marines en France. Mais l'artiste a créé plusieurs musées aquatiques à travers le monde : de Lanzarote aux Bahamas en passant par Cancun, Oslo ou Grenade.

Cet artiste, né en 1974 d’une mère guyanaise et d’un père anglais, a passé son enfance en Europe et en Asie. Il a pratiqué la plongée au point de devenir instructeur avant d’associer cette passion à celle de sculpture en créant des statues sous-marines qui, une fois plongées dans l’eau, se patinent avec le temps et les éléments. Coraux et algues finissent par les recouvrir, ajoutant une touche de poésie à ces sculptures directement inspirées de personnages ou d’objets du quotidien.

'The Silent Evolution' Cancun et Isla Mujeres Underwater Art Museum sculptures par Jason deCaires Taylor, Mexique - janvier 2010 (JASON DECAIRES TAYLOR //REX/SIPA / REX)

Pour ses créations sub-aquatiques, Jason deCaires Taylor utilise un mélange de ciment de qualité marine, un béton au pH neutre produit à partir de sable et de micro-silices, le tout renforcé avec une armature en fibre de verre. 

En 2009, Taylor a crée le musée de l’art sous-marin de Cancun au Mexique (Arte Museo de subacuatico, MUSA) qui est le plus grand musée de sculptures sous-marines. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sculpture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.