Du Limousin à la Biennale de Venise : le beau voyage du sculpteur Vincent Dubourg

L'artiste creusois expose une œuvre monumentale au palais Ca'd'Oro, le long du Grand Canal à Venise. A voir jusqu'au 24 novembre 2019. 

La porte du paradis de Vincent Dubourg présentée au Palais Cad\'Oro de Venise dans le cadre de la Biennale d\'art contemporain 
La porte du paradis de Vincent Dubourg présentée au Palais Cad'Oro de Venise dans le cadre de la Biennale d'art contemporain  (France 3 Limousin)

Invité à la 8e Biennale d'art contemporain de Venise, le sculpteur-designer Vincent Dubourg a créé une œuvre unique pour l'événement. Une porte monumentale de cinq mètres de haut présentée aux côtés d'une trentaine de pièces au Palais Ca'd'Oro.

Une grande première pour cet artiste installé à Felletin dans la Creuse. C'est ici, dans son immense atelier, qu'il a imaginé la sculpture. "J'ai pris ça comme un exercice de style et un jeu que je ne connaissais pas", confie-t-il. 

De la fusion des matières à la porte du Paradis

Réalisée en argile, en grès et en terre cuite, cette porte a nécessité trois mois de travail. "Pour beaucoup de pièces on a l'aspect d'une matière brute mais qui cache toute la technique", dévoile-t-il.La sculpture de Vincent Dubourg, disposée face au Saint-Sébastien de l'artiste italien Mantegna, évoque la Porte du Paradis. La douceur en réponse à la violence du monde.  

La porte du paradis, de Vincent Dubourg à la Biennale d\'art contemporain de Venise 2019
La porte du paradis, de Vincent Dubourg à la Biennale d'art contemporain de Venise 2019 (Biennale de Venise)

La poésie en mouvement

D'innombrables petits panneaux de terre cuite semblent tomber du ciel, la porte pivote sur elle-même, tous ces éléments évoquent la vulnérabilité de l'instant. "Ça donne un moment très délicat et précieux sur ce qui est fragile. Une forme de poésie qui nous place tous dans le mouvement et dans une instabilité", explique l'artiste à propos de son travail. 


L'œuvre, intitulée Passer le pas de la porte est exposée au palais Ca'd'Oro dans le cadre de la Biennale d'art contemporain de Venise jusqu'au 24 novembre 2019.