Visa pour l'image : un reportage photo du "New York Times" reçoit le prix franceinfo de l'information numérique

Ce reportage long format "sur le Brésil et les populations indigènes qui souffrent du Covid-19" est porté "par des photographies très fortes" et "une approche simplifiée du web", salue Samuel Bollendorf, le président du jury du festival de photojournalisme Visa pour l'image.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le reportage The Amazon, giver of life, unleashes the Pandemic" du New York Times, lauréat du Visa d'or de l'information numérique 2021. (NYTIMES.COM)

C'est un reportage long format du New York Times qui reçoit le Visa d’or de l’information numérique franceinfo, décerné au festival de photojournalisme Visa pour l'image de Perpignan, jeudi 2 septembre. Ce reportage, "The Amazon, giver of life, unleashes the pandemic" (article en anglais), repose sur les photos de Tyler Hicks et les textes des journalistes Julie Turkewitz et Manuela Andreoni.

L'enquête produite par le New York Times est "puissante"  selon le président du jury Samuel Bollendorf. "Elle nous conduit au cœur de l’Amazonie, tout au long du fleuve Amazone, et nous permet de constater que les populations indigènes souffrent du Covid-19". Il a été marqué par cette "photographie du pays où on découvre avec la détresse des Brésiliens qui meurent chez eux, des villages débordés, des cimetières construits à la hâte, et ces jours de voyage pour les équipes médicales…" raconte-t-il.

Au-delà de la pandémie, c’est un travail sur le Brésil et le naufrage de la politique de Bolsonaro

Samuel Bollendorf

franceinfo

Samuel Bollendorf concède que les membres du jury ont "évidemment vu beaucoup de projets sur la pandémie". Mais selon lui cette enquête s'est démarquée grâce aux "photographies très fortes de Tyler Hicks, mais également une approche simplifiée du web"

L’interactivité nous emporte et nous permet de naviguer sur le fleuve et sur le web de façon très simple, et on n’a pas besoin de plus pour être porté par cette enquête.

Samuel Bollendorf

franceinfo

Le photographe Tyler Hicks avait déjà reçu le prix Pulitzer 2014 dans la catégorie Breaking News Photography, le World Press Photo et le Visa d'or de l'image de l'année 2014 au festival Visa pour l’image de Perpignan, pour sa couverture de l'attentat de Nairobi (Kenya). Il a également reçu l'ICP Infinity Award for Photojournalism pour son travail sur l'Afghanistan, où il a mené plusieurs reportages depuis 2001.

Le ministère de la culture va lancer une grande commande pour soutenir les photojournalistes

Le festival Visa pour l’image est aussi l’occasion pour Samuel Bollendorf de rappeler que la profession de photojournaliste a particulièrement été touchée par la crise sanitaire. Ces reporters n'ont pas pu travailler dans les conditions habituelles. 

Le monde et la France ont malheureusement été marqués par cette pandémie et il est grand temps d’essayer de documenter les impacts que cela va avoir sur le pays

Samuel Bollendorf 

franceinfo

Le président du jury du festival Visa pour l'image annonce qu'"après un appel que nous avions lancé à Emmanuel Macron, le ministère de la Culture va lancer une très grande commande publique pour les deux prochaines années, avec une enveloppe autour de 22 000 euros pour 200 photographes. C’est quand même ces commandes majeures qui marquent les époques".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Photographie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.