Vidéo Photographe animalier de 24 ans, il traque le lynx dans le massif du Jura

Publié
Durée de la vidéo : 6 min.
À 24 ans, il est photographe animalier et traque depuis des années le lynx dans le massif du Jura. Brut a suivi Ilias en forêt, à la recherche du félin...
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

À 24 ans, il est photographe animalier et traque depuis des années le lynx dans le massif du Jura. Brut a suivi Ilias en forêt, à la recherche du félin...

Depuis sept ans, Ilias, un photographe animalier de 24 ans traque le lynx dans le massif du Jura. Pour maximiser ses chances, il a décidé de poser des caméras il y a deux ans pour en savoir plus sur le comportement de ce mystérieux félin. "Mon rêve, c'était d'essayer de rencontrer le lynx. Donc, il s'est réalisé et maintenant, je veux juste continuer, en savoir encore plus, le voir à nouveau, essayer de faire connaître un petit peu cette espèce pour que le public en sache un petit peu plus, pour qu'on essaie de la protéger un peu plus", explique Ilias. Cette passion pour le lynx est née lors d'un cours au collège, en 4e. "Il y avait une section environnement et on est partis dans les Alpes du Sud, et on cherchait des loups par là-bas, et il y a une personne qui a vu un lynx passer quelque temps avant, et j'ai ressenti quelque chose que je ne saurais expliquer encore maintenant", raconte-t-il.

"C'est des moments où on se retrouve en phase avec soi-même"

Ilias aimerait en faire son métier. Lorsqu'il part à la traque du lynx, il confie être en phase avec lui-même. "On réfléchit beaucoup et ce qui est beau, c'est qu'on peut attendre comme ça pendant deux heures sans rien et d'un coup, la présence d'un oiseau, ça va nous apporter un sentiment de satisfaction qui nous motive à rester encore deux heures de plus et à se dire : "Bah, si ça se trouve, il va peut-être venir plus tard"", confie le jeune photographe. Le jour où il a vu le lynx, Ilias ne s'y attendait pas : "Il pleuvait, il faisait froid, j'étais à deux doigts de rentrer parce qu'il allait faire nuit, et puis il est venu, à cinq mètres de moi", se souvient-il.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Photographie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.