Photos : "Ce monde vide" qui fait peur à Nick Brandt et "We Demain"

Le magazine "We Demain" met en exergue "Ce monde vide", l'exposition de photographies de Nick Brandt, visible en mars à New York (États-Unis).

franceinfo
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le photographe britannique Nick Brandt a imaginé un monde privé d'animaux. "Ce monde vide est un monde où il n'y a plus d'animal et dans ce monde sans animaux l'homme n'a plus sa place non plus", explique François Siegel, cofondateur du magazine We Demain.

"Il est temps que l'homme protège la Terre"

"C'est un naturaliste qui ne prend des photos qu'en Afrique. Il n'utilise pas de zoom. Il pactise avec les animaux. Il se rapproche et fait des portraits d'eux. Ensuite, il construit autour de ces animaux un décor (routes en construction, stations-service...). Ensuite, il fait rentrer l'homme dans le décor dans lequel il n'est pas non plus très content d'être là", précise le journaliste.

"En Afrique, où la surpopulation menace, il n'y a plus de place pour la nature et pour l'homme aussi finalement. C'est la grande signification de ce reportage. Le message c'est qu'il est temps que l'homme protège son environnement : la Terre, les hommes et les animaux qui y habitent", conclut François Siegel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une photographie de Nick Brandt
Une photographie de Nick Brandt (FRANCEINFO)