Photographie : la dernière boutique argentique de Paris ferme

Cette institution parisienne, et dernière de son genre, met fin à ses activités dans le 13e arrondissement. Une vente aux enchères a eu lieu, lundi 16 septembre.

FRANCE 3

C'est une nouvelle qui déchirera le cœur des amoureux de photographie. Depuis 1978, rien n'avait bougé, ou si peu, dans cette boutique du 13e arrondissement de Paris qui ferme ses portes. Elle était la dernière de la capitale à fournir du matériel photographique argentique.

Plus de 10 000 objets

"Dès que la date approche, ça stresse un peu. Un pincement au cœur", confie Minh Nguyet Vu, gérante Photo-Ciné Gobelins, dont la famille est présente depuis quarante-et-un ans dans le magasin. Malgré les évolutions technologiques, la boutique n'est jamais passée au numérique. Le magasin ne vendait plus que du matériel d'occasion, trouvé dans des foires ou chez des particuliers. Au total, c'est plus de 10 000 objets - boîtiers, filtres, flashs, appareils, trépieds..etc - qui s'entassent dans les recoins de ce vestige d'une époque révolue. L'ensemble de la vente est estimé entre 10 000 et 20 000 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Cette institution parisienne, et dernière de son genre, met fin à ses activités de vente de matériel phographique argentique dans le 13e arrondissement de Paris. Une vente aux enchères a eu lieu, lundi 16 septembre 2019.
Cette institution parisienne, et dernière de son genre, met fin à ses activités de vente de matériel phographique argentique dans le 13e arrondissement de Paris. Une vente aux enchères a eu lieu, lundi 16 septembre 2019. (FRANCE 3)