Photo hebdo : le photographe franco-américain Peter Turnley a suivi des réfugiés ukrainiens

Publié
Photo hebdo : le photographe franco-américain Peter Turnley a suivi des réfugiés ukrainiens
FRANCE 2
Article rédigé par
S.Ricottier, L.Le Moigne, G.Liaboeuf, Photos : Peter Turnley - France 2
France Télévisions

Samedi 19 mars, numéro spécial de photo hebdo qui met à l'honneur les photoreporters actuellement en Ukraine et qui, depuis des années, nous éveillent sur les théâtres de guerre. Le photographe franco-américain Peter Turnley est l’un d’eux, il vient de rentrer de Lviv et de Pologne.

Le quai de la gare de Lviv (Ukraine), point de départ de milliers d'Ukrainiens qui fuient la guerre, ou encore des visages marqués à jamais par la guerre. Ces images ont été capturées par le photographe franco-américain Peter Turnley. Il est monté dans le train avec eux. "Il n'y avait pas un centimètre de libre. Je suis resté debout pendant douze heures", raconte-t-il. Il a observé des familles brisées, submergées par l'émotion qui ont emporté toute leur vie dans quelques sacs.

"On voit beaucoup d'affection"


Parmi les passagers, le photographe remarque de nombreuses femmes âgées, seules. "Elles avaient souvent des yeux un peu glacés, le regard communiquait beaucoup de confusion et de désespoir", analyse-t-il. Une fois passée la frontière polonaise, l'apaisement, enfin. "Dans ces moments de grande perte, on voit beaucoup d'affection, des gens qui s'embrassent. Quand on n'a rien devant soi, la seule chose qui compte c'est l'amour."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.