Ancien otage en Syrie, Edouard Elias expose ses photos dans un collège

A 24 ans, Edouard Elias a déjà beaucoup à partager. Ce photo-journaliste, ex-otage en Syrie, a couvert de nombreuses zones de conflits. Birmanie, Centrafique et bien sur Syrie. Il a choisi de partager son expérience avec des collégiens. Ses clichés ont été exposés à Falaise dans le Calvados. Ils seront ensuite montés dans d'autres établissements scolaires et à la maison d'arrêt de Caen.

Un cliché d\'Edouard Elias exposé dans un collège de Falaise dans le Calvados
Un cliché d'Edouard Elias exposé dans un collège de Falaise dans le Calvados (Edouard Elias (capture d'écran))
Reportage : H. Jacques / S. Lemaire / E. Desramé
Transmettre, échanger et dialoguer avec les plus jeunes. Rattrapée par une triste actualité en France, l'initiative d'Edouard Elias de présenter ses clichés en milieu scolaire a pris une autre dimension. Eprouvés par les attentats qui ont touché la France, les collégiens de cet établissement du Calvados ont écouté attentivement les récits d'Edouard Elias, qui a été confronté à l'horreur de la guerre et aux ravages des extrémistes religieux. Il a été otage en Syrie de juin 2013 à avril 2014 alors qu'il couvrait les combats dans le pays. 
Vue d\'une photo exposée d\'Edouard Elias
Vue d'une photo exposée d'Edouard Elias (Edouard Elias (capture d'écran))