À Lille, l’exposition de la photographe Hélène Marcoz quitte le Palais des Beaux-Arts pour l’espace public

Elle aurait dû prendre fin dans quelques jours, avant la réouverture du musée. Mais finalement, la Ville de Lille et le Palais des Beaux-Arts qui l’accueillait ont décidé de prolonger l’exposition de l’artiste photographe lilloise Hélène Marcoz en accrochant une soixantaine de ses photos dans l’espace public. À découvrir jusqu’au 12 septembre.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Les photos d'Hélène Marcoz exposées hors-les-murs à Lille tout l'été. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3 / JM. VASCO)

Son exposition Le regard d'Hélène n’a pas pu être présentée au public en raison de la fermeture du Palais des Beaux-Arts pour cause de pandémie. Les responsables de l’institution, soutenus par la municipalité, ont donc décidé de la prolonger hors-les-murs pour permettre aux Lillois de découvrir le travail de l’artiste photographe du cru Hélène Marcoz. Plasticienne, vidéaste et photographe, l’artiste tisse des liens entre regard, image, lieu et temporalité. Ses oeuvres découlent de la surimpression de plusieurs images.  

Le Regard d'Hélène Expo Lille

Prolongée jusqu’en septembre  

Sur les grilles du Palais des Beaux-Arts, sur la place de la République qui lui fait face, jusqu’aux Halles de Wazemmes, cette version hors les murs du Regard d’Hélène est conçue comme un parcours artistique dans la ville. Elle permet, à travers une soixante de photos issues de quatre séries différentes, de se plonger dans l’univers poétique de l’artiste. Une exposition dans l’espace public qui redonne le sourire à Bruno Girveau, le directeur du Palais des Beaux-arts de Lille : "C’est le cœur de notre mission de service public d’ouvrir et de montrer les œuvres, et on est privés, frustrés de ça depuis des mois. Et là, c’est une façon de montrer, de sortir de ces murs et de présenter de la culture, de la beauté, aux gens qui n’ont pas nécessairement l’habitude de pousser la porte du musée".  

Un musée qui, comme tous les lieux culturels, rouvrira au public le 19 mai. Les visiteurs pourront découvrir à la fois l’exposition initiale qui vient d’être prolongée jusqu’au 12 septembre, et les photographies présentées en extérieur qui le resteront aussi jusqu’à cette date. Une volonté de la ville de voir la culture investir l’espace public cet été, avec notamment beaucoup de musique. "À partir du 22 mai, il y aura dans les jardins dans la ville des concerts. On a travaillé avec l’ensemble des acteurs musicaux pour qu’on puisse avoir des formes et des tailles différentes. Soit un petit concert dans un petit jardin, d’autres avec une jauge plus importante, mais tout ça est prévu dans l’espace public", explique Marie-Pierre Bresson, adjointe à la culture à la mairie de Lille.  

"Le Regard d'Hélène" - exposition d'Hélène Marcoz (PBA Lille / Hélène Marcoz)

"Le Regard d’Hélène" - photographies d’Hélène Marcoz - En ville, du 05 mai au 12 septembre (gratuit) - Au musée du Palais des Beaux-Arts, du 19 mai au 12 septembre (inclus dans le billet d’entrée - gratuit pour les moins de 30 ans et pour tous le 1er dimanche du mois).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Photographie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.