À Carcassonne, le festival "Fictions Documentaires" récompense une jeune photographe de 20 ans

Pour la première fois, le festival de la photographie sociale "Fictions Documentaires" vient de décerner un prix de la "Création photographique des moins de vingt ans". Une récompense décernée à Paloma Faugères, une jeune artiste originaire de la région. Son travail est exposé aux côtés des autres photographes invités jusqu’au 12 décembre. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La jeune photographe Paloma Faugères primée au festival "Fictions Documentaires" de Carcassonne. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3 / F. GUIBAL)

À peine 20 ans et déjà un certain talent dans ce genre photographique particulier qu’est la fiction documentaire. Originaire de Castres dans le Tarn et fraîchement diplômée de son école de photo toulousaine, Paloma Faugères est la première lauréate du prix de la "Création photographique des moins de vingt ans", créé par le festival "Fictions Documentaires" de Carcassonne, unique rendez-vous entièrement consacré à la photographie sociale. 

Accompagnée de bout en bout

Pour sa série baptisée Âme sauvage, la jeune photographe a pointé son objectif sur Marie, une octogénaire au caractère bien trempé qui vit depuis une vingtaine d’années dans sa maison isolée dans le Tarn. Une retraitée qui consomme peu de produits manufacturés et vise l’autarcie au maximum grâce à son jardin. C’est son histoire que Paloma Faugères a voulu raconter.

Une plongée dans l’intimité et le quotidien de cette femme tout en délicatesse qui a retenu l’attention des organisateurs du festival qui lui ont donc décerné ce prix un peu particulier. "On ne récompense pas un travail terminé, on aide une ou un jeune artiste qui a un projet à le réaliser. Donc, on l’accompagne dans la rédaction du projet, on l’accompagne dans ses choix esthétiques et on produit l’exposition", précise Eric Sinatora, chargé de la programmation du festival "Fictions Documentaires".  

Exposition jusqu'au 12 décembre 2021. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3 /  PALOMA FAUGERES)

En tout, dix-huit photographies de la jeune femme sont exposés jusqu’au 12 décembre dans les locaux de l'association Acti City (48 rue Antoine Marty, 11000 Carcassonne) et l’entrée est libre. Toute la programmation de l’évènement est à retrouver sur le site du festival.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Photographie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.