Normandie Impressionniste : Renoir, Boudin, Signac et le Cotentin à l'honneur au musée de Cherbourg

Le musée Thomas Henry présente, jusqu'au 3 janvier 2021, les œuvres des grands maîtres de l'impressionnisme inspirés par le littoral de la Manche. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Exposition  "Voyage en terre inconnue : Boudin, Renoir Signac... en Cotentin" au musée Thomas Henry de Cherbourg   (France 3 Normandie)

A l'occasion de l'événement Normandie Impressionniste, le musée Thomas Henry de Cherbourg propose l'exposition Voyages en terre inconnue. Eugène Boudin, Auguste Renoir, Paul Signac ou encore Berthe Morisot, le parcours montre comment ces grands peintres impressionnistes ont décliné leur vision du Cotentin. Soixante-et-onze oeuvres à découvrir jusqu'au 3 janvier 2021.

Reportage K. Singh / M. Saint-Jours / A. Guedes

A la recherche du beau et du brut

Cette exposition témoigne l'inspiration que suscitèrent Cherbourg et le Cotentin pour ces artistes d'avant-garde. A l'époque, mal desservie par les transports, cette région de la Normandie est peu connue du public et de la critique parisienne.  Contrairement au traditionnel itinéraire de Dieppe au Mont Saint Michel, peu de peintres s'y aventurent. C'est pourtant une multitude de paysages, champêtres ou maritimes, qui s'offrent au regard de l'artiste. "C'est vraiment cet aspect de solitude, de calme, de de tranquillité, de nature préservée qui va énormément séduire les artistes au cours du XIXe siècle. La Hague ou le Val-de-Saire ont peu été traités par des peintres et ça permet de créer des œuvres originales", souligne Louise Hallet, Directrice du musée Thomas Henry de Cherbourg-en-Cotentin. 

Une trentaine d'artistes de la mouvance impressionniste exposés au musée de Cherbourg (France 3 Normandie)

Cité balnéaire, cité militaire

Au XIXe siècle, Cherbourg est surtout réputée pour son port militaire. Comme le montre une peinture du suédois Arvid Johansson illustrant l'arrivée du Tsar Nicolas II de Russie en 1896. "L'arsenal occupe une place très importante dans la ville, c'est le port d'arrivée de beaucoup de têtes couronnées au XIXe siècle, ce qui donne lieu à une forte présence militaire et un climat un peu hostile et peu propice à l'expression artistique", explique l'experte. 

 L'arrivée du Tsar Nicolas II de Russie en 1896 peinte par Arvid Johanson  (France 3 Normandie)

A travers sept étapes, l'exposition du musée Thomas Henry permet au visiteur de plonger pleinement dans la beauté du littoral du Cotentin. 

Exposition "En terre inconnue" au musée Thomas Henry  (France 3 Normandie)

"Voyage en terre inconnue : Boudin, Renoir Signac... en Cotentin" au musée Thomas Henry de Cherbourg jusqu'au 3 janvier 2021

Tel : 02.33.08.26.00
Horaires d'ouverture : Du mardi au vendredi 10h-12h30 et 14-18h, samedi et dimanche de 13h à 18h

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.