"Matisse en Corse", l'exposition événement sur le séjour du peintre sur l'Ile de Beauté à découvrir au Musée de la Corse de Corte

"Un pays merveilleux" c'est ce que pensa Matisse en arrivant en Corse en 1898. Il découvre alors la méditerranée, de nouvelles couleurs et sensations. Un séjour clé dans son travail d'artiste. "Matisse en Corse" retrace cette aventure dans une exposition inédite à découvrir jusqu'au 30 décembre au musée de la Corse de Corte. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
"Exposition Matisse en Corse" à Corte (France 3 Corse)

En 2019, la collectivité de Corse a acquis La mer en Corse, le Scoud d'Henri Matisse (1869-1954). Une oeuvre à l'origine de cette exposition événement Matisse en Corse, un pays merveilleux présentée jusqu'au 30 décembre au musée de la Corse, à Corte. Elle rassemble une partie des 55 tableaux peints par l'artiste lors de son séjour de 6 mois sur l'Île de beauté en 1898, parmi lesquelles des toiles jamais présentées au public. Un voyage qui transforma l'artiste et son travail. 

Exposition Matisse en Corse

L'exposition raconte l'influence déterminante de la Corse sur la vie et l'oeuvre d'Henri Matisse. En 1898, à l'âge de 28 ans, il s'installe pendant 6 mois à Ajaccio avec sa jeune épouse Amélie pour leur voyage de noces. Un émerveillement pour ce natif du Nord qui n'était encore jamais allé plus au sud que la Bretagne ! "Il découvre une lumière qu'il n'avait jamais connu jusque-là. Il habitait Paris, connaissait la Bretagne et le Nord, c'est tout" explique Dominique Szymusiak, commissaire de l'exposition. "Là il va découvrir les couleurs pures, dans la nature, le bleu comme il n'en avait jamais vu"

Matisse va peindre 55 tableaux pendant cette période. Une vingtaine sont présentés à Corte, grâce à des prêts exceptionnels. On découvre aussi une partie de sa correspondance pour saisir l'importance de ce voyage sur son oeuvre. 

La naissance du fauvisme

La dernière partie de l'exposition s'attache à la vie de Matisse entre son arrivée à Toulouse après son voyage en Corse en 1898 et la naissance officielle à Collioure en 1905 du Fauvisme. Sept années durant lesquelles il pousse de plus en plus loin son travail sur la couleur. Une révolution qui fit scandale à l'époque et qui donna naissance au premier grand mouvement artistique du XXe siècle, le Fauvisme, dont il fut le chef de file. Certains pensent que son séjour en Corse a été le déclencheur de ce virage artistique. "Matisse a dit lui-même à un collectionneur de Troyes, Pierre Lévy, qu'en allant vers les Sanguinaires, il a eu un choc qui allait déterminer ce qu'on va appeler le fauvisme. C'est Matisse qui l'a dit lui-même" raconte Jacques Poncin, commissaire de cette exposition inédite qui créé l'événement en Corse cet été. 

"Matisse et la Corse, un pays merveilleux", jusqu'au 30 décembre 2021 au Musée de la Corse, Corte - ouvert tous les jours de 10h à 20h jusqu'au 20 septembre, puis tous les jours sauf les lundis de 10h à 18h jusqu'au 31 octobre et de 10h à 17h tous les jours sauf les dimanches, lundis et jours fériés du 1er novembre au 30 décembre. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Peinture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.