Cet article date de plus de deux ans.

La sophrologie entre au musée pour mieux vivre l'expérience artistique

Une fois par mois, le musée Anne de Beaujeu, à Moulins dans l'Allier, propose pour 10 euros une séance d'une heure avec une sophrologue. Les participants sont guidés dans une expérience toute personnelle de découverte d'un tableau choisi à l'avance. Une approche de l'art nouvelle et très vivante qui permet aussi aux amateurs d'échanger sur leur vécu du moment.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
séance de sophrologie artistique au musée Anne de Beaujeu
 ( S. Vinot  / France 3 Culturebox Capture d'écran)
Certains ont senti le vent dans leurs cheveux, d'autres ont eu la sensation de marcher près de l'eau en tenant un cheval par la longe... A l'issue de l'heure passée face à un tableau avec le conseil d'une sophrologue, chacun revient sur l'expérience intime vécue, en collectif, dans cette salle du musée Anne de Beaujeu, à Moulins, dans l'Allier.

Tous les premiers mardis du mois, et pour 10 euros, tout un chacun peut venir là, s'asseoir face à une toile et écouter la voix de la sophrologue Fabienne Ladet. Elle n'impose rien, elle guide, calme, aide à la concentration.
  

Tout ce qu'on voit, même si on est de bonne foi... on a des filtres. Eh bien, là, on essaie d'enlever ces filtres et de percevoir comme si c'était la première fois..

Fabienne Ladet
Sophrologue 

Au terme de cette espèce de méditation artistique, chacun a la sensation d'avoir vécu une expérience différente qui dépend de sa personnalité, de sa sensibilité. Les participants en ressortent comme s'ils avaient éffectué une promenade dans le paysage d'un tableau qu'ils n'auraient peut-être pas remarqué lors d'une visite classique.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Peinture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.