"J’aime les panoramas" : le MuCEM offre un autre point de vue à ses visiteurs

Jusqu’au 29 février, le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM) voit la vie en grand. L’exposition « J’aime les panoramas » revient sur deux cents ans de peinture, photographie et cinéma en panoramique. De quoi élargir votre vision sur le monde.

L\'affiche de l\'exposition.
L'affiche de l'exposition. (MuCEM)
Reportage : J-L.Boudart / L.Moreau / M.Boissonnet
Les photos panoramiques sont aujourd’hui furieusement tendance. Pourtant, la technique n’est pas nouvelle, loin de là. C’est en 1787 qu’un peintre écossais, Robert Barker, a l’idée d’élargir son point de vue en peignant une vision circulaire et complète d’un paysage : le panorama était né.
\"A Closer Grand Canyon\" de David Hockney, 1988.
"A Closer Grand Canyon" de David Hockney, 1988. (David Hockney / Louisiana Museum of Modern Art)
En collaboration avec les Musée d’Art et d’Histoire de Genève, le MuCEM propose à ses visiteurs des œuvres de Jeff Wall, Peter Greenaway, David Hockney… mais aussi des artistes plus « classiques » comme Courbet ou Van Gogh. Tous ont adopté à un moment donné de leur carrière ce point de vue à la fois technique (très utilisé pour les photos descriptives et touristiques) et fantasmé qu’offre le panorama.
 
"J’aime les panoramas" au MuCEM
Jusqu'au 29 février 2016
7 promenade Robert Laffont, 13002 Marseille
Ouvert tous les jours sauf le mardi de 11 à 18h.
Tarif plein : 8 euros / réduit : 5 euros.