Des détenus de la prison de Saint-Maur préparent une exposition avec Di Rosa

A Saint Maur, des détenus participent depuis deux ans à des ateliers de peinture. Ils pratiquent, découvrent des artistes, en apprennent plus sur l'histoire de l'art ou les techniques. Ils exposeront bientôt, aux côtés d'Hervé Di Rosa au Musée Saint-Roch d'Issoudun.

(France 3)
Difficiles à mettre en oeuvre, les ateliers culturels en milieu carcéral se développent, pourtant, petit à petit par la volonté de compagnies et d'artistes, et l'ouverture des administrations. Ainsi, en 2009, comme cela est raconté ici, 49 projets artistiques ont été menés dans le Nord-Pas-de-Calais, dans les dix établissements pénitentiaires. Et il ne s'agissait pas seulement d'écriture et de musique : des activités de cirque, de philosophie, de théâtre ou d'art plastique ont aussi été proposées.
(France 3)
Dans le reportage qui suit, l'un des artistes abordés par les détenus dans leur atelier peinture / histoire de l'art est Hervé Di Rosa. Ses oeuvres seront exposées aux côtés de celles des détenus, prochainement. Il est celui qui a donné l'impulsion à ce projet artistique qui va aboutir à une exposition. Plasticien, peintre, sculpteur, céramiste, graveur... Il est l'un des fondateurs à la fin des années 70 de la figuration libre. Depuis les années 90, il se mue en artiste nomade, parcourant le monde à la rencontre d'artisans qui lui apportent des savoir-faire et des points de vue nouveaux.

Le reportage de Catherine Lacroix, Sylvie Française, Delphine Vandal-Morin :


L'exposition des peintures des détenus et de Di Rosa sera organisée en février 2014 au Musée Saint-Roch d'Issoudun.