Charlélie Couture et Jack Espi, expo en duo à Marseille

Charlélie Couture version plasticien est l’invité de la Galerie David Pluskwa à Marseille jusqu’au 16 novembre. Une idée du sculpteur Jack Espi dont les œuvres colorées font écho aux toiles du peintre-musicien. Des toiles qui ont toutes pour thème New York, où le Nancéen a posé ses valises depuis 2004.

Sculpture de Jack Espi et tableau de Charlélie
Sculpture de Jack Espi et tableau de Charlélie (France 3 Culturebox)
Reportage : Valérie Smadja, Dominique POupardin, Annette Despretz

Le grand public a découvert Charlélie Couture comme musicien dans les années 80, mais sa carrière graphique, elle, avait déjà débuté car l’ancien diplômé des Beaux-arts de Nancy a réalisé sa première exposition personnelle en galerie en 1978. Et si sa carrière musicale a été davantage sous les projecteurs, ses recherches artistiques n’ont jamais cessé. Il n’empêche que son installation à New York en 2004 a marqué un tournant. Charlélie Couture est alors pleinement devenu un artiste « multiste » : photo, peinture, chansons, musiques de films, logos, recueils de nouvelles…Peu de domaines artistiques lui échappent.

New 3D - Technique mixte sur toile
New 3D - Technique mixte sur toile (Charlélie Couture)

L’univers de Jack Espi dialogue finalement bien avec celui de Charlélie Couture. Ce fils de menuisier passionné de dessin et de graphisme s’est d’abord consacré à la peinture avant de découvrir le travail des formes grâce la sculpture. Ses œuvres sont à la fois pleines d’humour, de couleurs mais aussi d’une rondeur parfois voluptueuse. A l’image de cette série produite après la naissance de sa fille et dont l’allaitement a semble t-il inspiré l’artiste…

\"Big Cat Bubble\" de Jack Espi
"Big Cat Bubble" de Jack Espi (Jack Espi)