Brésil: première exposition à Rio des peintures de Vieira da Silva

L'une des plus importantes artistes peintres du XXe siècle, Maria Helena Vieira da Silva, fait pour la première fois l'objet d'une exposition à Rio de Janeiro où elle a vécu pendant la seconde guerre mondiale avec son mari, le peintre hongrois d'origine juive, Arpad Szenes.

Première exposition de la peintre Viera da Silva à Rio au Brésil
Première exposition de la peintre Viera da Silva à Rio au Brésil (ANTONIO SCORZA/ AFP)
Vieira da Silva  \"Le jeu de cartes\", 1937
Vieira da Silva  "Le jeu de cartes", 1937 (Collection particulière)
51 oeuvres de cette Portugaise naturalisée Française dans les années 50 sont présentées au Musée d'Art Moderne jusqu'au 17 février. L''exposition "Vieira da Silva - Maintenant" a coûté 335.000 euros et s'inscrit dans le cadre des commémorations de l'année "Portugal-Brésil" qui s'achèveront en juin 2013. La plupart des toiles de Vieira da Silva (1908-1992) sont des peintures à l'huile produites de 1934 à 1986.
Peintures de Maria Helena Vieira da Silva au MAM de Rio de Janeiro
Peintures de Maria Helena Vieira da Silva au MAM de Rio de Janeiro (ANTONIO SCORZA / AFP)
"Sa peinture est un témoignage de l'intelligente association d'un passé -à Lisbonne qui reste comme une référence culturelle- à un présent de rénovation, de modernité, symbolisé par Paris", affirme la portugaise Marina Bairrao Ruivo.

Viera da Silva a vécu à Rio de 1940 à 1947 avec son mari d'origine juive pour fuir le nazisme. Les toiles proviennent de collections privées ou d'institutions du Brésil et du Portugal comme la Fondation Arpad Szenes-Vieira da Silva au Portugal ou la collection privée Roberto Marinho au Brésil. Certaines sont emblématiques comme "Le jeu de cartes" (1937), "La rue de losanges" (1947), Echec et mat (1949/50) et "Dislocation du labyrinthe" (1982) qui renforcent le caractère de cette artiste qui naviguait entre la peinture abstraite et figurative.
Toiles de Vieira da Silva exposées au MAM de Rio de Janeiro
Toiles de Vieira da Silva exposées au MAM de Rio de Janeiro (ANTONIO SCORZA / AFP)
Une exposition annexe "Dialogue avec Viera da Silva" réunit 28 oeuvres d'artistes brésiliens qui ont effectivement dialogué avec la franco-portugaise dont Volpi, Guignard,Antonio Bandeira, Lygia Clarck et Carlos Scliar.