Le musée Picasso d'Antibes fait redécouvrir la sculptrice Germaine Richier

Malgré une oeuvre foisonnante et ambitieuse, Germaine Richier n'a jamais bénéficié d'une grande notoriété. A l'occasion des 60 ans de sa mort, le musée Picasso d'Antibes présente sculptures et gravures réalisées par l'artiste française. 

Sur les bords de la méditerranée, une oeuvre de Germaine Richier
Sur les bords de la méditerranée, une oeuvre de Germaine Richier (France 3 Côte d'Azur)

Les quatre bronzes immenses de Germaine Richier dans le jardin du musée Picasso d'Antibes semblent dévisager le visiteur et le questionner. Du haut de leur promontoire surplombant la Méditerranée, ils font partie de l'histoire du musée Picasso depuis des décennies. Romuald Dor de la Souchère, le fondateur des lieux avait consacré une exposition à Germaine Richier en 1959. Pour le 60e anniversaire de cet événement qui est aussi le 60e anniversaire de la mort de Germaine Richer, le musée antibois propose une très riche présentation des oeuvres de cette artiste hors normes.

Proposer un nouvel imaginaire

Tout au long de sa vie, celle que ses intimes surnommaient l'"Ouragane", n'aura de cesse de casser les codes classiques de la figuration. De sa passion pour la nature et les hommes naîtrons des êtres hybrides, à nul autre pareil. "Elle va essayer de recréer le monde merveilleux de son enfance dans le Languedoc où elle était entourée de forêt et d'insecte, raconte Jean-Louis Andral, directeur du musée Picasso d'Antibes. Son oeuvre nous parle de la nature et nous parle aussi de nous, humains, parmis d'autres formes de vie inommbrables."

C'est quelqu'un qui propose de nouvelles formes et un nouvel imaginaire. C'est quelqu'un qui convoque en nous des sensations, des réflexions inédites mais sans jamais insister.Jean-Louis Andraldirecteur du musée Picasso-Antibes

Les scultpures et une petite centaine de gravures de Germaine Richier sont présentées jusqu'au 26 janvier 2020 au musée Picasso d'Antibes.