De 1939 à 1945, les années sombres de Picasso explorées au Musée de Grenoble

Le Musée de Grenoble présentera à partir du 5 octobre une exposition intitulée "Picasso 1939-1945. Au cœur des ténèbres". Des toiles en provenance de toute l'Europe dont l'acheminement sous haute surveillance demande des trésors de précaution.

Préparatifs de l\'exposition consacrée à Picasso au musée de Grenble. \"Nature morte au crâne de taureau\", 5 avril 1942 Huile sur toile © Succession Picasso 2019
Préparatifs de l'exposition consacrée à Picasso au musée de Grenble. "Nature morte au crâne de taureau", 5 avril 1942 Huile sur toile © Succession Picasso 2019 (France 3 Alpes)

C'est l'une des périodes les plus tristes de la vie de Pablo Picasso. Des années douloureuses hantées par la solitude et la mort. Des quelques mois qui précèdent la déclaration de la guerre, le 3 septembre 1939, à ceux qui suivent la victoire du 8 mai 1945, l’exposition qui s'ouvre début octobre au Musée de Grenoble retrace mois après mois, l’activité de l’homme et de l’artiste durant ces années sombres.

Epoque charnière dans la vie du peintre

Période moins connue et moins appréciée des amateurs que d’autres plus brillantes dans la carrière de l’artiste, elle apparaît pourtant comme un moment charnière et passionnant dans l’œuvre du peintre. La guerre n'amoindrit pas la créativité de Picasso, bien au contraire, il s'en inspire sans jamais la représenter littéralement. "Il dit lui-même qu'il n'a pas peint la guerre, raconte Guy Tosatto, directeur du Musée de Grenoble. Mais la guerre se ressent de manière très forte et très sensible dans les peintures qu'il va faire."

C'est cette sorte d'oppression sourde et violente de l'occupant qu'il va essayer de traduire.Guy Tosatto, directeur Musée de Grenoble

La souffrance et la peur

Parmi les pièces maîtresses de cette époque, deux toiles en provenance du musée de Düsseldorf ont été transportées avec la plus grande précaution. A son arrivée dans la capitale des Alpes, la Nature morte au crâne de Taureau, toile réalisée le 5 avril 1942, est scrutée à la loupe par l'attachée de conservation du musée. "Le tableau est arrivé en très bon état mais c'est important de faire une sorte de check de son état à l'arrivée et de le faire valider par ma collègue de Dusseldorf qui accompagne le tableau," témoigne Isabelle Varloteaux, attachée de conservation. 

Cette œuvre et la centaine de toiles, sculptures, dessins ou gravures qui constituent l'exposition, témoignent dans un style âpre, de l’omniprésence des sentiments de mort, de souffrance et de peur. Une atmosphère délétère et angoissante d’un pays sous la coupe de l’oppression nazie.

Picasso, Au cœur des ténèbres est la première exposition organisée par un musée français, consacrée exclusivement à l’œuvre de l'artiste espagnol durant la seconde guerre mondiale. Elle se tiendra du 5 octobre 2019 au 5 janvier 2020.