Des Femen manifestent au musée d'Orsay, après qu'une visiteuse a été refusée en raison de son décolleté

Les activistes ont dénoncé la "sexualisation du corps des femmes" lors d'une action menée dans le hall principal du musée.

Des visiteurs font la queue à l\'entrée du Musée d\'Orsay, à Paris, le 23 juin 2020.
Des visiteurs font la queue à l'entrée du Musée d'Orsay, à Paris, le 23 juin 2020. (THOMAS COEX / AFP)

"Ceci n'est pas obscène." Une vingtaine d'activistes du mouvement Femen ont mené une action au musée d'Orsay, à Paris, dimanche 13 septembre en début d'après-midi. L'objectif : soutenir Jeanne, une femme à laquelle l'établissement a refusé l'entrée en raison de son décolleté, quelques jours plus tôt. Elle avait finalement pu entrer, à la condition de mettre une veste. "Stop à la sexualisation du corps des femmes !", ont dénoncé les Femen dimanche, portant des slogans comme "obscène à cause de vous" sur leurs poitrines nues.

"Arrivée à l'entrée du musée, je n'ai pas le temps de sortir mon billet que la vue de mes seins et de mon apparat tout dépoitraillé choque une agente chargée du contrôle des réservations", avait expliqué Jeanne dans une lettre ouverte au musée d'Orsay, publiée sur Twitter. La direction avait rapidement reconnu une "erreur monumentale" de la part de son employée, présentant ses excuses à la jeune femme. "Un rappel des règles d'accueil a été effectué auprès de la société prestataire placée aux entrées du musée", précisait un communiqué.