Maurizio Cattelan le provocateur expose à New York

Grande rétrospective de l' artiste provocateur Maurizio Cattelan au musée Guggenheim de New York jusque au 22 Janvier 2012. Le créateur italien a choisi une scénographie très particulière.

Maurizio Cattelan: "Latex rubber masks"2008
Maurizio Cattelan: "Latex rubber masks"2008 (Jonathan Hordle/RexF/Rex/Sipa.)

Maurizio cattelan : vue générale de la restropective Guggenhaim 2011.Photo Flickr
Maurizio cattelan : vue générale de la restropective Guggenhaim 2011.Photo Flickr (DR)
Maurizio Cattelan: l 'italien.

Maurizio Cattelan est italien comme la comédia dell’ arte, comme Fellini. Il en a l’outrance et le sens du comique derrière lequel la tragédie n’est jamais loin. La démarche artistique de Cattelan pourrait se résumer en deux mots : provocation et détournement mais il ne faudrait pas oublier que les deux sont au service d’un objectif : Mettre en avant les malaises de notre société pour mieux les dénoncer.

Maurizio Cattelan : l’américain.

Dans un monde où tout se vaut et où tout se mélange Maurizio Cattelan, qui vit à New York depuis 1990, a eu l’idée pour sa grande exposition «All » au musée Guggenheim d’accrocher une cinquantaine de ses œuvres au plafond du musée tout en veillant à laisser les allées totalement vides.

Vue générale .
Vue générale . (DR)

Maurizio Cattelan: le critique.

Maurizio Cattelan qui dénonce les médias a un sacré sens de la communication et il a retenu de ses deux maîtres Picasso et Wahrol la méthode du star système. Cattelan adore tourner l’art en dérision comme le prouve cette œuvre où l’on voit un personnage ressemblant comme deux gouttes d’eau à Cattelan entrer par  effraction dans un musée

Maurizio Cattelan: "I love you".2007.
Maurizio Cattelan: "I love you".2007. (DR)
. Le créateur adore se faire passer pour un artiste en dehors du marché de l’art même si il est avec Jeff Koons et Damien Hirst un des artistes les plus côtés de sa génération. Mais Cattelan peut aussi avoir la dent dure comme le prouve ce magnifique doigt de marbre placé juste devant la bourse de milan, un des temples de la finance. [{media_photo:69969

Maurizio Cattelan : le buzzeur.

L’artiste est né à Padoue en 1960 dans un milieu populaire. Après avoir travaillé quelques temps à la morgue d’un hôpital il débute sa carrière par la création de petits meubles en bois et se fait remarquer dans le milieu du design. Il décide d’exister dans le monde de l’Art et choisi la provocation comme outil pour y arriver. Il expose une autruche la tête enterrée dans le sol, transforme et expose un galeriste en lapin rose phallique (Emmanuel Perrotin) et en scotche un autre  (Massimo de Carlo) au milieu d’ un mur  afin qu’ il se vende lui même…. Plus récemment, à la fondation Pinault de Venise il s' est fait remarqué un cheval la tête emmurée

Cattelan : sans titre. 2007 . Photo Flickr ---Zenzott---
Cattelan : sans titre. 2007 . Photo Flickr ---Zenzott--- (DR)
. Une façon de dire que notre monde va dans le mur au galop? Pour accentuer sa critique Maurizio Cattelan a ouvert sa propre galerie new- yorkaise «Wrong gallery »où rien ne se vend car elle est fermée en permanence ….Tout le monde se souvient de son petit Hitler à genoux  ou du pape Jean Paul II frappé par une météorite…Puisque la société veut du buzz, comme les oiseaux du pain, Maurizio Cattelan le frondeur lui en donne sans cesse...

Maurizio Cattelan: le tragédien.

Avec lui, Arlequin est toujours là mais il porte parfois un masque de tragédien comme le prouve cette sculpture composée de plusieurs linceuls

L'autre face de Maurizio cattelan, le thème de la mort est omniprésent dans son oeuvre.
L'autre face de Maurizio cattelan, le thème de la mort est omniprésent dans son oeuvre. (DR)
Maurizio Cattelan est aussi l’ éditeur et le rédacteur en chef de la revue artistique «Toilet Paper ». Ses amis disent de lui qu’il est « le Buster Keaton de l’art contemporain ».

 http://www.guggenheim.org/