Lucian Freud et sa peinture de la chair au Centre Pompidou

Cela faisait plus de vingt ans que Paris n'avait pas accueilli une exposition entièrement consacrée au peintre britannique, Lucian Freud, petit-fils du fondateur de la psychanalyse Sigmund Freud. Le Centre Pompidou répare cet outrage en présentant une cinquantaine de ces toiles jusqu'au 19 juillet 2010, dans "Lucian Freud : l'Atelier".

Lucian Freud et sa peinture de la chair au Centre Pompidou
Lucian Freud et sa peinture de la chair au Centre Pompidou (Culturebox)

L'atelier justement est au coeur du travail du peintre. Lucian Freud, aujourd'hui âgé de 88 ans, peint exclusivement dans les locaux qu'il occupe dans l'ouest de Londres. Ses modèles, - ses proches, ses enfants, ses compagnes -, s'y succèdent pour de longues séances de pose où ils mettent leur corps à nu. Dans ses toiles, la chair explose de manière puissante et crue. Les difformités anatomiques saisissent le regard du spectateur. Le peintre lui-même se représente nu dans des autoportraits où toute complaisance est là encore absente.
Lucian Freud, né à Berlin en 1922, vit à Londres depuis 1934 lorsque ses parents émigrent pour fuir le nazisme. Citoyen britannique depuis 1939, il a consacré sa vie à la peinture, mais sa notoriété n'a vraiment décollé à l'international que dans les années 90. Il est aujourd'hui le peintre vivant le plus cher du monde.

A voir aussi sur Culturebox  :
Regards d'artistes sur le corps humain
La rétrospective Pierre Soulages qui a précédé Lucian Freud au Centre Pompidou

A lire sur culture.france3.fr un article consacré à
L'atelier de Lucian Freud au Centre Pompidou