Au Louvre, les artisans s'activent pour restaurer les œuvres

En raison du confinement, le musée du Louvre est totalement désert. Mais il n'est pas totalement endormi : dans les salles, de nombreux artisans se mobilisent à l'approche de la mi-décembre pour restaurer les œuvres et les lieux.

France 2

Au Louvre, pas le moindre visiteur depuis des semaines en raison du confinement. Le plus grand musée du monde semble plongé dans un sommeil qui n'en finit pas. Pourtant, à l'intérieur, il fourmille d'activité. 120 artisans restent mobilisés sur les travaux de restauration, des gros œuvres aux finitions. Avec le confinement, ils peuvent occuper l'intégralité de l'espace sans se soucier de la présence des visiteurs.

Augmenter les cadences

Au total, dix chantiers profitent de la fermeture pour augmenter les cadences. "Habituellement, le musée du Louvre fonctionne six jours sur sept, donc les interventions techniques ne sont possibles que le mardi et la nuit", explique Laurent Le-Guedart, directeur du patrimoine architectural et des jardins au Louvre. Même si le musée rouvre ses portes le 16 décembre comme prévu, et sans touristes étrangers, il prévoit déjà une perte de 90 millions d'euros pour l'année 2020. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Musée : les artisans s\'activent pour rénover les œuvres du Louvre 
Musée : les artisans s'activent pour rénover les œuvres du Louvre  (France 2)