Les perches à selfie non désirées dans les musées

Certains musées ont décidé d'interdire les perches à selfie, dangereuses pour les œuvres. Les explications de France 2.

FRANCE 2

La perche à selfie qui permet de se photographier avec son téléphone est l'accessoire à la mode pour les touristes. Mais le succès de ce tube télescopique commence à inquiéter les responsables des musées. Dans le château du Roi Soleil, son utilisation est par exemple interdite.
"C'est très utile pour se prendre en photo à quatre. Nous voulions l'utiliser, mais tant pis", se résigne une touriste au micro de France 2.
"On est pratiquement à un mètre des objets", explique Denis Verdier Magneau, directeur du développement culturel du Château de Versailles. "Vous imaginez avec une perche à selfie les dégâts que ça peut occasionner".

Une bonne publicité

La plupart des visiteurs s'en accommodent. D'autres musées restent prudents, sans les interdire, car ces autoportraits leur font une très bonne publicité, notamment sur les réseaux sociaux.

Le JT
Les autres sujets du JT