Le corps dévoilé à l'Institut du monde arabe, images choisies

A l'inverse de toutes les fausses idées qu'on pourrait se faire en Occident, depuis les débuts de l'art moderne le monde arabe représente le corps nu. Et avec la montée des fondamentalismes religieux ces dernières années, les artistes arabes continuent à le faire. Le "corps découvert" s'expose à l'Institut du monde arabe (jusqu'au 15 juillet 2012). Notre sélection d'images

112
Natacha Sleeping, Cairo, 2000Courtesy Galerie Nathalie Obadia, Paris / Bruxelles
212
Nu couché devant un hublot, 1923Courtesy Galerie Françoise Livinec, Paris
312
Sans titre, Série "Mémoire dans l'oubli", 2009-2010Halida Boughriet
412
Jeunes femmes visitant une exposition, 1945Collection Samir J. Abillama
512
Sans titre, 2008Collection de l'artiste
612
Mouvement décomposéCourtesy Galerie Dix9 et Mehdi-Georges Lahlou
712
Sans titre, 2009Collection Association Renoir, Essoyes
812
Sans titre, 1898Collection Emile Hannouche
912
The Shadow, 2009Courtesy The Sanawi Collection
1012
Self Portrait 1, 1973Collection de l'artiste
1112
Sans titre (main homme), série "Sang d'encre", 2009Courtesy Galerie les Filles du Calvaire
1212
Innana in Damascus, 2008Sundus Abdul Hadi