Dubaï Expo 2020 : la première exposition universelle au Moyen-Orient ouvre ses portes

Reportée l'an passé en raison de la pandémie, Dubaï Expo 2020 promet de dévoiler des merveilles dans ses nombreux pavillons et espère attirer les touristes du monde entier. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Un émirati regarde une vidéo à 360 degrés dans le pavillon israélien de Dubaï Expo 2020, le 27 septembre 2021 à Dubaï (Emirats Arabes Unis), quelques jours avant l'inauguration officielle. (ANDREA DICENZO / GETTY IMAGES EUROPE)

Ce sera la première exposition universelle organisée au Moyen-Orient mais aussi le plus grand évènement à l'échelle mondiale depuis le début de la pandémie de Covid-19 : Dubaï expo ouvre ses portes vendredi et espère 25 millions de visiteurs durant les six mois que durera l'évènement. 

Le prince héritier de l'émirat cheikh Hamdane ben Mohammed a officiellement inauguré la cérémonie d'ouverture de cet événement de sept milliards de dollars, avec des effets de lumières et des concerts. 

Reportée l'an dernier en raison la crise sanitaire, Expo 2020 a été dévoilée au grand jour jeudi, lors de la cérémonie d'ouverture en présence des membres de la famille royale, avant d'ouvrir au public vendredi. Avec la grandiloquence propre à l'émirat de Dubaï, son dirigeant, le cheikh Mohammed ben Rachid Al-Maktoum a promis l'exposition universelle "la plus exceptionnelle de l'histoire".

A l'intérieur du pavillon Terra dédié au développement durable, à Dubaï Expo 2020 (Emirats Arabes Unis), le 3 février 2021. (FRANCOIS NEL / GETTY IMAGES EUROPE)

Des curiosités alléchantes

Situé au milieu du désert, à la périphérie de Dubaï, ville connue pour ses gratte-ciels et son goût du luxe, l'Expo 2020 promet de dévoiler merveilles architecturales et innovations technologiques dans ses nombreux pavillons, représentant plus de 190 pays.

Parmi les attractions attendues : les Harlem Globetrotters et un robot panda chinois. Les amateurs de voyages futuristes pourront visiter une cabine Hyperloop tandis que les passionnés d'histoire auront l'occasion de voir un ancien sarcophage dans le pavillon égyptien. 

La Chine se vante d'avoir un des plus grands pavillons, en forme d'ampoule, alors que le Maroc a construit le sien en terre faisant valoir des raisons environnementales. Les Néerlandais, eux, auront une pyramide recouverte de plantes comestibles et irriguée par de l'eau de pluie solaire. 

Le pavillon Terra dédié au développement durable à Dubaï Expo 2020 (Emirats Arabes Unis). Photo prise le 3 février 2021. (FRANCOIS NEL / GETTY IMAGES EUROPE)

Dubaï veut attirer les touristes

L'Expo 2020 est l'une des grandes ambitions de Dubaï, qui enchaîne les records pour attirer les regards et les touristes, comme avec sa plus haute tour du monde, Burj Khalifa, haute de 828 mètres. "Avec l'Expo 2020, est-ce que Burj Khalifa deviendra la nouvelle Tour Eiffel ?", s'interroge le journal anglophone émirati The National

Alors que les Émirats figurent parmi les pays ayant vacciné le plus rapidement leur population, qui comptent 10 millions d'habitants, Dubaï ouvre grand ses portes aux touristes étrangers qui devront cependant porter des masques et produire une preuve de vaccination ou un test PCR négatif. 

La plupart des États européens participent à l'événement, malgré l'appel du Parlement européen à le boycotter, "afin de montrer leur rejet des violations des droits humains aux Émirats", selon une résolution votée à la mi-septembre. En dépit de leurs campagnes de charme internationales, les Émirats sont régulièrement critiqués par les ONG notamment pour les atteintes à liberté d'expression ou les conditions des travailleurs étrangers, comme ceux déployés en masse pour construire le site de l'Expo 2020.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Arts-Expos

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.