Cet article date de plus de cinq ans.

Extra Fantômes : une exposition aux frontières du réel à la Gaîté Lyrique

Ils sont comme des fantômes technologiques. Invisibles et pourtant bien réels, internet, wifi et champs magnétiques nous entourent. Une omniprésence que la Gaîté Lyrique, le temple des cultures numériques, a voulu mettre en évidence à travers "Extra Fantômes", une exposition à la fois insolite et instructive.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Extra Fantômes, une plongée dans l'étrange.
 (Metamorphy@Scenocosme)
Reportage : M.Berrurier / R.Poirot / C.Beauvalet
On connaissait le fantôme de l’opéra, voici ceux de la Gaîté Lyrique. Des fantômes modernes, technologiques qui trouvent toute leur place dans cet ancien théâtre aujourd’hui transformé en lieu des cultures numériques. L’exposition "Extra fantômes" a été pensée comme une plongée dans un univers étrange et pourtant bien réel, celui des ondes et des réseaux.
Internet, la radio, le wifi…des inventions invisibles qui ont révolutionné notre quotidien et qu’une trentaine d’artistes ont voulu rendre palpables. 
 (Spectres de Malte Martin - Capture d'écran France 3)

Dans l’obscurité la plus totale, un visage lumineux surgit : n’ayez pas peur, il s’agit de votre propre reflet capturé par une caméra infrarouge. Un peu plus loin, un drap (normal pour un fantôme !) s’illumine lorsqu’on l’effleure.
L’exposition divisée en quatre parties, vous plonge dans un monde fantasmagorique qui pourrait faire vaciller vos certitudes. Ainsi, cette expérience menée par un artiste qui a laissé tourner sa caméra de détection faciale dans la galerie en dehors des heures d'ouverture. Sur la bande, jailli de nulle part, un visage apparait pourtant. Bizarre, vous avez dit bizarre ?

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Arts-Expos

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.