Des bovins vachement colorés dans les rues d'Aurillac

Les Aurillacois se sont réveillés mardi dernier en se frottant les yeux. Un troupeau de vaches colorées s'égayaient tranquillement sur les places de la cité. Une enseigne de la grande distribution a eu l'idée de faire appel au sculpteur Jacques Moulène et à ses bovins bariolés pour marquer l'ouverture de son espace culturel. Opération de com réussie

Une des 31 vaches exposées à Aurillac
Une des 31 vaches exposées à Aurillac (France3/culturebox)
Reportage: Pascale Félix, Esméralda Terpereau, Brice Ordas
A la manière des Cow Parades qui se multiplient un partout, les 31 vaches colorées de Jacques Moulène ont donc envahi la capitale cantalienne. 

Jacques Moulène a d'abord été organisateur d'évènements. Il est aujourd'hui devenu paysan d'un type particulier. Dans sa ferme de La Chapelle Saint-Géraud en Corrèze, il y a ses vaches limousines, des vraies et celles qu'il sculpte, en résine, grandeur nature, les habillant de toutes les couleurs possibles. 

Il travaille avec des dessinateurs de bande dessinée. 4 mois par an, il transforme une de ses prairies en salle d'exposition à ciel ouvert.