Biennale du Design : Le Corbusier et Charlotte Perriand, architectes de la lumière

Génies de l'architecture et du design : Charlotte Perriand et Le Corbusier ont marqué l'histoire du XXe siècle. A l'occasion de la biennale internationale de design de Saint-Etienne, une exposition rend hommage à leur travail de designer lumière. A découvrir à l'église Saint-Pierre de Firminy dans la Loire.

La lumière a toujours été au cœur de son inspiration d’architecte. Elle était pour lui "une matière première structurant l’espace". Le Corbusier créait en fonction d’elle. Les luminaires qu’il a imaginés en tant que designer témoignent de la même préoccupation : une étonnante simplicité des lignes et des matériaux, pas d'artifice. Ses lampes étaient conçues pour combler les manques de la lumière naturelle.

Reportage France 3 Loire C. Exbrayat, C. Dol-Damiron, LM. Sage

Si on regarde les documents historiques, on voit qu’il dessinait lui-même tous les détails des luminaires. Il y mettait beaucoup d’attention. Tous ces objets nous racontent aussi son idée de la lumière. Valentina Folli, designer et commissaire de l'exposition "La Luce"


Concilier fonctionnalité et esthétique 

Charlotte Perriand partageait avec Le Corbusier ce souci de la sobriété et de l'épure. Architecte et designer elle aussi, elle a travaillé à ses côtés pendant plus de dix ans dans les années 30. Ensemble, ils ont repensé l'habitat, ses meubles et ses luminaires.

Série de lampes, appliques et prototypes uniques, mais aussi dessins et esquisses, l'exposition met en perspective le travail des designers. "Avec l'arrivée de l'électricité, la lampe est le premier objet design qui correspond à un besoin, explique Géraldine Dabrigeon, directrice du site Le Corbusier à Firminy. Le Corbusier et Charlotte Perriand ont eu la capacité de développer un objet qui correspond à une fonctionnalité tout en y amenant un aspect esthétique. Les deux conciliés sont une réussite."

Installée dans l'église Saint-Pierre de Firminy construite par Le Corbusier, l'exposition "La Luce" est à découvrir jusqu'au 3 novembre 2019.