Vidéo Il prend en photo 1000 habitants de Miami pour une fresque

Publié
L’artiste français JR s’est lancé dans un nouveau projet : photographier 1000 personnes à Miami et regrouper leurs histoires dans une fresque. Brut l’a rencontré à l’occasion de Art Basel, qui s’est tenu du 1er au 4 décembre 2022 dans la ville de Floride.
Brut.
Article rédigé par
L’artiste français JR s’est lancé dans un nouveau projet : photographier 1000 personnes à Miami et regrouper leurs histoires dans une fresque. Brut l’a rencontré à l’occasion de Art Basel, qui s’est tenu du 1er au 4 décembre 2022 dans la ville de Floride.

La plupart des gens, c'est vraiment dans la rue, où dès que je croise des gens, je leur envoie toujours l'adresse du jour.” Ses modèles, il les recrute dans les rues de Miami. JR est un artiste et photographe français, connu notamment pour ses grands collages dans les villes. Cette fois-ci, il s’est lancé dans un nouveau projet de fresque humaine, “JR : Chroniques”, où il prend en photo 1000 personnes représentant une seule et même ville. Après New York, il s’attaque maintenant à Miami, et arpente les différents quartiers à bord de son studio mobile dans un énorme camion. “Ce sont ces mille personnes qui représenteront Miami à ce moment-là, mais ça aurait pu être représenté si je l'avais fait dans deux mois par mille autres personnes totalement”, explique l’artiste. 

“Je m'appelle Ross, je suis très content de faire partie de ce projet”

Sa fresque, une fois terminée, pourra être lue via une application gratuite, “JR:murals”, qu’il a créée, afin de faire découvrir les histoires de chaque modèle. “Ce que va faire l'appli, c'est qu'elle va scanner la fresque. Par exemple, si je veux savoir qui est Ross, je clique sur Ross, et je vais entendre sa voix”, montre l’artiste. Les utilisateurs peuvent alors entendre depuis leur smartphone l’histoire de Ross, et comment il s’est retrouvé dans le projet. “Salut, je m'appelle Ross, je suis très content de faire partie de ce projet. Ce type m'a fait venir au moment où j'allais sortir du boulot. Je travaille ici, dans l'informatique.

L’artiste accepte les personnes dans son projet sans aucune préférence. Comme cet homme, qui a choisi de poser nu. *“C'est son choix. On respecte le choix de chacun. Pourquoi avez-vous décidé de vous montrer comme ça dans la fresque?”, demande l’artiste. “Pour être moi-même et pour m'amuser”, répond le modèle. “C'est un super résumé!”, s’exclame JR. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.