Rotterdam : une queue de baleine géante sauve un métro qui avait déraillé

À Rotterdam (Pays-Bas), un métro qui avait déraillé a été retenu par une statue représentant une queue de baleine. Une scène complètement surréaliste. 

Le métro de Rotterdam aurait pu provoquer une catastrophe lors de son déraillement, lundi 2 novembre. Il a heureusement été sauvé par une sculpture géante de queue de baleine.

Coïncidence, cette oeuvre d'art avait été nommée "Saved by a whale'tale" ("sauvé par un conte de baleine"), un nom prédestiné pour lequel l'artiste avait joué sur les mots "tale" (le conte) et "tail" (la queue).

"La statue n'a pas été faite pour sauver le métro. C'est plus pour le quartier. Les gens veulent avoir quelques chose pour eux alors nous avons fait ces deux queues de baleine, deux fois plus grande que la normale. C'est pour eux en tant que monument", explique Maarten Struijs, le concepteur du viaduc.

"Un scénario tellement bizarre"

Lundi 2 novembre, près de Rotterdam, alors que ce métro arrive à son terminus, il ne s'arrête pas. Il fracasse l'extrémité du quai, traverse la barrière de sécurité et vient se poser miraculeusement sur la statue, évitant ainsi une chute de 10 mètres. 

Heureusement, il n'y avait pas de passagers. Le conducteur est choqué mais indemne. "Je n'ai jamais rien vu de tel, c'est un scénario tellement bizarre. On ne peut pas l'imaginer même dans les pires scénarios", raconte Carly Gorter, porte-parole de la région Rotterdam-Rijnmond.

Il ne reste désormais plus qu'à débarasser la queue de baleine de son encombrant passager.

Rotterdam : une queue de baleine géante sauve un métro qui avait déraillé
Rotterdam : une queue de baleine géante sauve un métro qui avait déraillé (FRANCEINFO)