Mort de Christo : le Centre Pompidou, qui lui consacrera une exposition en juillet, salue un artiste "enchanteur"

Le Centre Pompidou devait inaugurer en mars une exposition consacrée à l'artiste et à sa femme et partenaire artistique Jeanne-Claude mais elle été reportée en raison de l'épidémie de coronavirus. Elle se tiendra le 1er juillet.

L\'oeuvre de l\'artiste d\'origine bulgare se voulait à la fois artistique, politique et sociale.
L'oeuvre de l'artiste d'origine bulgare se voulait à la fois artistique, politique et sociale. (ANDRE GROSSMANN / CHRISTO AND JEANNE-CLAUDE - 2019)

L'artiste-plasticien Christo mort le 31 mai était "un enchanteur" dont l'"oeuvre exceptionnelle" était "essentielle à l'histoire de l'art de notre temps", a réagi le Centre Pompidou dans un communiqué transmis à l'AFP.

Célèbre pour ses réalisations monumentales consistant notamment à emballer des monuments comme le Pont-Neuf à Paris et le Reichstag de Berlin, l'artiste né Christo Vladimirov Javacheff en Bulgarie est mort à l'âge de 84 ans.

L'exposition portera sur la période parisienne du couple entre 1958 et 1964

Le Centre Pompidou devait inaugurer en mars une exposition consacrée à l'artiste et à sa femme et partenaire artistique Jeanne-Claude, décédée en 2009, mais elle a dû être reportée en raison de l'épidémie de coronavirus. Elle se tiendra finalement le 1er juillet, a indiqué le Centre Pompidou.

"Christo était un grand artiste, capable de donner à notre quotidien une profondeur nouvelle. Un Enchanteur. C'était aussi une magnifique personne alliant audace, détermination et une profonde humanité", a affirmé le président du Centre Pompidou Serge Lasvignes.

Christo avait prévu d'emballer l'Arc de triomphe de l'Etoile à Paris en septembre, mais le projet venait d'être décalé d'un an en raison des incertitudes liées au coronavirus. "Nous avions travaillé passionnément avec Christo et les siens à ce projet (l'exposition) dont il rêvait comme à la préparation de l'empaquetage de l'Arc de Triomphe auquel il tenait tant", a indiqué le directeur du Centre Pompidou, Bernard Blistène. "Puisse l'exposition que nous ouvrirons le 1er juillet rendre hommage à cette oeuvre exceptionnelle, à la croisée de toutes les disciplines et si essentielle à l'histoire de l'art de notre temps", a-t-il dit.

L'exposition "Christo et Jeanne-Claude, Paris !" portera sur "la période parisienne du couple entre 1958 et 1964, des années essentielles pour l'évolution du travail de Christo, ainsi que l'histoire du projet The Pont-Neuf Wrapped [Le Pont-Neuf empaqueté]", une de ses plus célèbres oeuvres.