Le Centre Pompidou-Metz rouvre ses portes et dévoile l'exposition mise en sommeil par la pandémie de Covid-19

Après trois mois de fermeture, le grand musée d'art contemporain mosellan a rouvert ses portes au public le 12 juin et dévoile l'une de ses nouvelles expositions. Toutes les mesures sanitaires et le protocole de distanciation physique ont été mis en place pour assurer une visite en toute sécurité.

Le centre Pompidou accueille de nouveau le public
Le centre Pompidou accueille de nouveau le public (GISSELBRECHT )

Pour certains amateurs d'art, le confinement et la fermeture des musées pendant près de trois mois, pour cause de coronavirus, ont été vécus comme une privation intellectuelle. C'est le cas notamment des abonnés du Centre Pompidou-Metz qui ont pu profiter du musée dès sa réouverture. "Moi, je suis très attachée à la culture, et je viens très souvent ici", se réjouit une visiteuse. "Il y a tellement de choses intéressantes à voir, on a envie de recommencer à vivre", nous dit une autre femme. 

Les frémissements de Susanna Fritscher

Parmi les artistes exposés au Centre Pompidou-Metz, la plasticienne autrichienne Susanna Fritscher. Son installation disposée dans la galerie 3 joue sur les flux d’air invisibles du bâtiment et sur la lumière naturelle. De longs fils de silicone disposés dans l’espace oscillent légèrement sous l’effet des courants d’air et transforment la galerie en un paysage sensible et onirique autant qu’en un instrument de musique géant.

Susanna Fritscher, Für die Luft, 2017
Susanna Fritscher, Für die Luft, 2017 (Susanna Fritscher / Musée d'arts de Nantes - Photographie Cécile Clos)

L'exposition aurait dû être visible depuis le 21 mars. Tout a été bousculé avec l'arrivée de l'épidémie de Covid-19 et la fermeture des lieux culturels. Son œuvre n'est dévoilée au public qu'en ce week-end de mi-juin. Un moment très émouvant pour l'artiste. "On ne fait pas d'exposition sans penser à ceux qui vont venir la visiter, c'est fantastique qu'elle ouvre", révèle-t-elle. L'installation de Susanna Fritscher restera au musée de Metz jusqu'au 14 septembre 2020.

Le Centre Pompidou Metz à nouveau accessible au public 
Le Centre Pompidou Metz à nouveau accessible au public  (France 3 Grand Est)

Une réouverture sous conditions

Désormais, la déambulation se fait selon des règles sanitaires précises. Port du masque obligatoire, sens de circulation, jauge de visiteurs limitée, il est vivement conseillé d'acheter son billet en ligne selon les créneaux de visites disponibles. "Le Covid a changé beaucoup de choses, il y a beaucoup de blessures et de traumatismes, c'est notre rôle aujourd'hui de devoir intervenir comme d'autres types d'expériences artistiques", assure Chiara Parisi, directrice du Centre d'Art Contemporain Pompidou-Metz.